Fort Boyard : le premier Père Fouras faisait du chantage à la production

Fort Boyard : le premier Père Fouras faisait du chantage à la production
Le Père Fouras dans Fort Boyard, en 2019.

Dimanche 22 décembre 2019, sur France 5, était diffusé un documentaire sur les jeux à la télévision. Une partie était consacrée à Fort Boyard et a offert à Patrice Laffont l'occasion de rapporter une anecdote sur le premier Père Fouras.

Cela fait désormais 30 ans que Fort Boyard - qui a droit à une émission dérivée baptisée Boyard Land - rythme les étés des téléspectateurs de France Télévisions. Un programme phare dont le personnage le plus culte n'est autre que le Père Fouras, le gardien du fort. Interprété depuis la deuxième saison par l'acteur Yann Le Gac, il a même droit depuis peu à sa statue de cire au musée Grévin !

Le prédécesseur de Yann Le Gac voulait que la production "raque"

Avant lui, c'est un autre comédien, Michel Scourneau, qui avait été choisi pour camper le vieille homme, a rappelé Patrice Laffont, l'animateur-historique de Fort Boyard, au sein du documentaire "Les maîtres des jeux télé". Mais celui-ci a été écarté à la fin de la première saison. "Comme il a su qu'il était devenu très vite célèbre à la fin de la saison, il a fait un peu de chantage à la production en disant 'Bon maintenant faudrait peut-être me raquer un peu'...", a révélé le père de l'humoriste Axelle Laffont.

Face à ce comportement, le producteur du jeu lui aurait rétorqué : "Mais attends, on te voit pas c'est un masque, la seule chose qui nous intéresse c'est une voix donc pour retrouver une voix comme toi, on va faire un casting et trouver quelqu'un d'autre". Il aurait ensuite lancé des castings et a alors trouvé le Père Fouras actuel, Yann le Gac.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.