Florent Pagny : sa mère a bien failli mourir en Patagonie

Florent Pagny : sa mère a bien failli mourir en Patagonie
Florent Pagny en concert à l'Accorhotels Arena à Paris, le 5 mars 2018.

Fabien Gallet

Dimanche 23 juin 2019, Michel Drucker recevait sur son célèbre canapé rouge Florent Pagny, quelques semaines après la sortie de son dernier album. L'occasion pour le chanteur d'aborder sa vie en Patagonie et de livrer une anecdote qui aurait pu tourner au drame.

Depuis la fin des années 1990, l'interprète de Ma liberté de penser réside en partie en Patagonie. Dans cette région du globe isolée, sa mère a bien failli perdre la vie comme il l'a expliqué à Michel Drucker, sur le plateau de Vivement Dimanche sur France 2. "On l'a échappé belle. Elle a fait une pleurésie", a confié Florent Pagny avant de donner quelques précisions sur ce problème de santé : "Elle était en train de se remplir les poumons d'eau."

"24 heures de plus, ma mère ne serait plus là"

Heureusement, le chanteur a eu de bons réflexes, et, surtout, a eu la chance de tomber sur "une médecin incroyable, à 50 km de chez" lui. "Elle l'a auscultée. Elle m'a fait : 'Revenez demain matin à la première heure'. Je suis arrivé à 9 heures, pour moi c'était la première heure. Elle m'a tout de suite mal parlé en me disant : 'Mais je vous ai dit à la première heure, il fallait être là à 7 heures'. Elle, elle y était", s'est souvenu l'artiste de 57 ans, amusé, avant d'ajouter : "Tout de suite elle écoute dans le dos, elle me dit : 'Partez immédiatement !'"

Florent Pagny s'est donc exécuté sans attendre. "Je suis parti à 200 kilomètres, en effet il fallait réagir vite. On est arrivés juste à temps parce que quand on commence à se remplir les poumons d'eau il ne faut pas dépasser un certain niveau sinon on ne peut plus résorber. Et là elle était pile poil, 24 heures de plus, ma mère ne serait plus là", a confié le chanteur avant de conclure : "Mais elle a été sauvée grâce à cette toubib qui a réagi super bien." Pour autant, cette dernière n'a pas accepté les 100 dollars qu'il voulait lui offrir...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.