Entre Patrick Poivre d'Arvor et TF1, la rancune est tenace

Entre Patrick Poivre d'Arvor et TF1, la rancune est tenace
Patrick Poivre d'Arvor lors de l'enregistrement de l'émission Rembob'INA à Paris, le 15 octobre 2019.

Pendant 21 ans Patrick Poivre d'Arvor a animé avec passion le JT de 20h sur TF1. Mais en 2008 le journaliste a été remercié par la chaîne. Depuis, le torchon brûle entre TF1 et l'ancien présentateur. Face à Laurent Ruquier dans Les Enfants de la télé, dimanche 25 octobre 2020, PPDA a montré une certaine amertume envers la chaîne.

Le 10 juillet 2008 Patrick Poivre d'Arvor a fait ses adieux aux nombreux téléspectateurs qui chaque soir depuis 1987 étaient au rendez-vous sur TF1 pour suivre le journal de 20h présenté par ses soins. "Merci pour votre affection, votre confiance, pour ce lien que nous avons tissé. Et je suis sûr qu'on va se revoir très vite", concluait le journaliste avant de passer la main à Laurence Ferrari. Par la suite, employé et employeur se sont affrontés devant les tribunaux. TF1 "lui reprochant d'avoir violé une clause de 'non-critique' après son limogeage", comme le précise Gala, PPDA s'est vu contraint de payer à la chaîne 400.000 euros de dommages et intérêts. Douze ans plus tard, la rancoeur ne s'est pas éteinte.

"J'ai disparu de la circulation"

Sur le plateau des Enfants de la télé, dimanche 25 octobre 2020, Laurent Ruquier a proposé un quizz dans lequel l'une question était : "TF1 a repris contact avec Patrick Poivre d'Arvor pour lui proposer de participer à Danse avec les stars mais il a refusé ?" Ce à quoi le journaliste à répondu : "D'un, je leur aurais dit non et puis deux, surtout jamais ils m'ont appelé depuis douze ans, donc je ne vois pas pourquoi ils m'appelleraient pour me parler de Danse avec les stars. Ils ont jamais parlé d'un de mes livres, un de mes spectacles..." Surpris Laurent Ruquier a rapidement réagi : "Ah rien ? Le boycott total". Sans attendre, PPDA a déclaré : "J'ai disparu de la circulation."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.