Enfant, Julie Depardieu avait "un peu honte" de son père

Enfant, Julie Depardieu avait "un peu honte" de son père
Julie et Gérard Depardieu lors de la 29e cérémonie des César au Théâtre du Chatelet, à Paris, le 21 février 2004.

Solène Filly

Avoir un père célèbre n'est pas tous les jours faciles, surtout lorsqu'il s'appelle Gérard Depardieu. C'est en tout cas ce qu'a confié sa fille, Julie, au micro de Sud Radio le 7 octobre 2019.

Après s'être illustrée cet été au côté de Chantal Ladesou dans "C'est quoi cette mamie ?!", Julie Depardieu est de retour, cette fois-ci sur le petit écran, dans la série "Alexandra Ehle" dont le 3e épisode sera diffusé le 8 octobre prochain sur France 3. Une série dans laquelle elle tient le rôle-titre, celui d'une médecin légiste à la fois brillante et fantasque. Invitée sur le plateau de Sud Radio ce lundi 7 octobre, l'actrice a été interrogée par le présentateur de l'émission 10-12h sur sa vie de famille et plus précisément sur la façon dont ses enfants, nés de ses amours avec Philippe Katerine, vivent la notoriété de leurs parents, deux "personnages assez décalés".

"C'est vrai que c'est un peu gênant"

Ni une, ni deux, Julie Depardieu a aussitôt rétorqué : "Et moi, mon père c'était Gérard Depardieu quand j'étais petite, donc si tu veux, je connais." Et d'ajouter : "C'est un peu la honte avec tous les autres. (...) Quand les gens sont un peu exubérants - en plus Philippe n'est pas du tout exubérant, moi non plus, pas pour aller à l'école -, mais c'est vrai que c'est un peu gênant."

Et malheureusement, il lui était impossible de changer de nom pour une raison bien précise. "Quand tu habites depuis 40 ans au même endroit, tout le monde te connaît, tu as l'air c*n. (...) On y avait pensé bien sûr", a-t-elle ainsi confié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.