Emmanuelle Béart : "Mon père a toujours été un repère fort"

Emmanuelle Béart : "Mon père a toujours été un repère fort"
Emmanuelle Béart lors du 45e Festival du Cinéma Américain de Deauville, le 7 septembre 2019.

Lors d'un entretien fleuve accordé à Version Femina, Emmanuelle Béart a évoqué son père comme elle l'avait rarement fait auparavant.

Emmanuelle Béart s'est exprimée avec tendresse sur l'album "De Béart à Béart(s)", qui rend hommage à son père - le producteur, auteur et interprète Guy Béart -, dans les colonnes de Version Femina, le 1er juin 2020. Mais l'actrice de 56 ans ne s'est pas arrêtée là... De nature plutôt discrète, notamment sur sa vie privée, la belle blonde s'est tout de même épanchée sur les beaux souvenirs qu'elle garde de son célèbre papa, qu'elle appelle affectueusement "Guy", "Guy Béart", ou "mon père".

Mon père, ce repère

"Ce n'était pas un homme à bébés ni à enfants, et je crois qu'il lui fallait une certaine maturité en face pour susciter de l'intérêt. Guy nous a toujours amenées vers un rapport adulte, même lorsque nous étions petites. Il avait besoin de nous parler comme à des grandes personnes. Enfant, quand j'étais chez lui, j'étais entourée d'Aragon, de Louise de Vilmorin, de Mitterrand, Cabu, Plantu, Wolinski... Pour une enfant, c'était toujours 'au-dessus de ses moyens'", a-t-elle d'abord révélé.

Et Emmanuelle Béart de conclure : "Mon père a toujours été un repère fort, un tuteur. Je dis souvent que j'ai commencé à me battre dans la vie parce que ma mère était une militante acharnée, mais j'ai compris les raisons pour lesquelles je me battais grâce à mon père. C'est vraiment lui qui a donné un sens à mes combats. Guy avait une folle espérance, il avait envie de changer les couleurs du monde, comme il l'a écrit dans sa chanson. Et moi, j'ai envie depuis toujours de repeindre la tour Eiffel en rose !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.