Elizabeth II : elle brise la tradition et reste à Windsor pour fêter Noël

Elizabeth II : elle brise la tradition et reste à Windsor pour fêter Noël
La reine Elizabeth II d'Angleterre visite le laboratoire des sciences et de la technologie de la défense (DSTL) à Porton Down, le 15 octobre 2020.

C'est un petit tremblement de terre au sein de la famille royale britannique. Pour la première fois depuis 40 ans, la reine Elizabeth II et son époux le prince Philip ont décidé de rester au château de Windsor pour fêter Noël. Une décision vivement motivée par la pandémie de coronavirus qui a impacté le monde entier durant toute l'année 2020.

Alors que les Anglais pensaient que leur souveraine allait passer les fêtes de fin d'année en compagnie de ses enfants, le Prince Edward et la Princesse Anne, la surprenante nouvelle est tombée mardi 1er décembre 2020. "Après avoir examiné tous les conseils appropriés, la reine et le duc d'Edimbourg ont décidé de passer Noël tranquillement à Windsor cette année", a annoncé un porte-parole du palais de Buckingham. Une information qui a rapidement été relayée par le Daily Mail.

Une tradition brisée par sécurité

Aujourd'hui âgée de 94 ans, la reine d'Angleterre est particulièrement fragile et fait donc partie de la population à risque face à l'épidémie de coronavirus. Une menace sanitaire que le gouvernement britannique prend au sérieux. Ainsi, il était impensable qu'Elizabeth II puisse passer Noël avec toute la famille royale. Habituellement, la souveraine et son époux organisent un grand déjeuner au palais de Buckingham avant de rejoindre le palais de Sandringham puis d'assister à la très attendue messe de Noël. Une tradition qui ne pourra pas être honorée cette année. Si les Britanniques pourront se réunir à trois foyers maximum suite à "la trêve de Noël" annoncée par le gouvernement, le couple royal, lui, passera donc Noël en tout petit comité dans un souci évident de sécurité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.