Elizabeth II : découvrez ce qu'elle n'a pas "pardonné" à Jacques Chirac

Elizabeth II : découvrez ce qu'elle n'a pas "pardonné" à Jacques Chirac
La reine Elizabeth II d'Angleterre lors du tournoi de polo "Windsor Cup" à Windsor, le 23 juin 2019.

Dans un reportage diffusé sur BFMTV le 24 juin 2019, le journaliste Marc Roche révèle que la reine Elizabeth II a été choquée par le comportement du président Jacques Chirac, lors d'une visite officielle à Londres en 1996.

C'est bien connu, la reine Elizabeth II est intransigeante en matière de protocole et de bonnes manières. En 1996, l'arrière-grand-mère de Archie avait donc dû énormément prendre sur elle lorsque Jacques Chirac s'était rendu à Londres pour une visite officielle. Le comportement du président français l'avait alors froissée au plus haut point, comme l'a révélé le journaliste Marc Roche ce lundi 24 juin dans un reportage Grand angle diffusé sur BFMTV.

Un retard qui ne passe pas

Pour commencer, la reine d'Angleterre avait été choquée par l'attitude de Jacques Chirac durant leur parade en calèche. À l'époque, il avait "défrayé la chronique en envoyant des bisous à la foule", comme l'a expliqué le journaliste avant de poursuivre : "Elle le regardait parce qu'elle n'avait jamais fait ça de sa vie, et elle n'avait jamais vu un invité faire ça, mais comme c'est un personnage sympathique, elle lui a sans doute pardonné."

En revanche, la grand-mère des princes William et Harry ne lui a jamais "pardonné" un agissement lors de ce séjour : un retard de plusieurs minutes à un dîner organisé à Buckingham Palace. "Comme beaucoup de Britanniques, elle est très ponctuelle", a commenté le journaliste, avant de préciser que ce fâcheux contretemps a été causé par une manifestation de l'agriculture. "Mais résultat, le steak qui leur a été servi était trop cuit, et la reine n'était pas très contente", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.