Elizabeth II : cette grosse somme qu'elle va récolter grâce à un parking

Elizabeth II : cette grosse somme qu'elle va récolter grâce à un parking
La reine Elisabeth II au Royal Ascot (Berkshire), le 22 juin 2019.

Hélène Demarly

La reine d'Angleterre va rendre payant le parking de son domaine de Sandringham à partir de février 2020. Une décision qui lui permettra d'engranger la coquette somme d'un million de livres par an (1,12 million d'euros).

Comme l'a annoncé un porte-parole de la couronne britannique au quotidien The Daily Express, le parking du palais de Sandringham va bientôt devenir payant pour les visiteurs. Dès février prochain, ces derniers devront mettre la main à la poche pour tout stationnement supérieur à 20 minutes. La raison ? L'incroyable domaine royal d'Elizabeth II et ses 8 000 hectares de terrain ont besoin d'un coup de neuf.

500 000 visiteurs par an

Ce parking permettra de récolter 1 million de livres chaque année afin d'entretenir au mieux le lieu qui, ne cessant d'attirer de plus en plus de monde, se dégrade rapidement. "Ces dernières années, le nombre de véhicules dans le domaine a considérablement augmenté, en particulier dans le parc paysager, qui a accueilli plus de 500 000 visiteurs l'année dernière", a notamment expliqué le porte-parole de la reine qui a également affirmé que ces fonds permettront de "contribuer à l'augmentation des coûts d'entretien des installations et de financer de futurs développements".

Grâce à ce parking, Elizabeth II compte faire rénover la salle d'accueil des visiteurs, la boutique de souvenirs et la cafétéria. Une journée restera malgré tout gratuite : le 25 décembre, car des milliers de badauds viennent alors assister à la traditionnelle messe de Noël de la famille royale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.