Elise Lucet : cette opportunité de carrière qu'elle a refusée

Elise Lucet : cette opportunité de carrière qu'elle a refusée
Elise Lucet lors du débat "Les combats du journalisme" à Paris, le 2 mai 2016.

Connue pour être l'un des visages emblématiques de France Télévisions, Elise Lucet s'est confiée en toute franchise sur sa notoriété et son travail à Midi Libre, dimanche 9 février 2020.

Lors d'un grand entretien accordé à Midi Libre, dimanche 9 février 2020, Elise Lucet s'est épanchée sur son quotidien au sein d'Envoyé Spécial. Après vingt ans d'investigations acharnées, la journaliste-star de France Télévisions a répondu aux nombreuses critiques qui touchent son travail ainsi que sa notoriété, qu'elle a du mal à gérer.

Le terrain avant tout

Au sujet de son émission, la présentatrice a profité de cette interview pour faire taire les rumeurs concernant la mise en scène de certaines séquences : "Il n'y a pas une volonté de théâtralité, mais une mise en responsabilité des gens qui sont au centre de nos enquêtes, quand c'est nécessaire. On veille d'ailleurs à limiter au maximum ce genre de séquences." Sans manquer de raconter à quel point son métier d'enquêtrice la suit même jusque dans sa vie privée : "Quand je vais dans un magasin pour acheter un téléphone à ma fille, les vendeurs se cachent dans les recoins des rayons en se demandant où sont les caméras."

Considérée comme un personnage phare au sein de France Télévisions, cette dernière a partagé son point de vue face aux nombreuses personnes qui la pensent intouchable : "Je ne me considère pas du tout comme tel. Je pense au contraire qu'un journaliste doit se remettre en cause tout le temps et je ne fais pas ce métier pour être intouchable ou influente." Elle a également révélé qu'elle avait refusé un poste important : "On m'a proposé la direction de l'information. Je l'ai refusée parce que j'adore le terrain, être en contact direct avec les gens et travailler en équipe, les mains dans le cambouis."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.