Elie Semoun, lassé du confinement ? "Au bout d'un moment, je vais devenir fou"

Elie Semoun, lassé du confinement ? "Au bout d'un moment, je vais devenir fou"
Elie Semoun au Festival International du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez, en 2018.

Dans une interview accordée à l'hebdomadaire Famille Chrétienne, l'humoriste français s'est exprimé sur le confinement... avec une pensée toute particulière aux moines de Sénanque.

Non sans humour, Elie Semoun à fait part de son sentiment sur la situation actuelle, expliquant dans un premier temps ne pas y croire ! "Au bout d'un moment, je vais devenir fou. J'ai l'impression que ça fait un siècle que je n'ai embrassé personne, que je n'ai pris personne dans mes bras. C'est spécial", confie-t-il à Famille Chrétienne. La situation de confinement est aussi pour lui l'occasion de penser aux moines, confinés volontaires. "Nous, les gens 'normaux', on est dans un tourbillon qui ne s'arrête jamais, et là, même les gens les plus hyperactifs sont obligés de tout freiner, c'est vraiment incroyable.", lance-t-il avant d'ajouter : "Mais c'est sûr que pour nos amis les frères de Sénanque, ça ne va pas changer grand-chose.... Ils vont être encore plus seuls, parce qu'il n'y doit pas y avoir beaucoup de visite."

Loin des salles de spectacle, le monde du silence

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le monde du silence n'est pas inconnu d'Elie Semoun, qui a déjà effectué plusieurs retraites et cures de silence dans des abbayes. Mais pas sûr que ce confinement si particulier lui permette de préparer au mieux ses prochains spectacles : "C'est une grande frustration artistique pour moi. Tous mes copains artistes, comédiens, humoristes... et moi-même, on n'est pas bien. On est atterré. Je n'arrive plus à écrire, plus à lire." Pessimiste, Elie Semoun ? "Je ne vais pas déprimer, mais j'ai hâte que ça s'arrête." Voilà une phrase qui devrait facilement trouver son public...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.