Elie Semoun évoque son confinement "horrible" : "Mon père a failli y passer"

Elie Semoun évoque son confinement "horrible" : "Mon père a failli y passer"
Elie Semoun lors du 72e Festival de Cannes, le 19 mai 2019.

Alors que son film "Ducobu 3" sort à nouveau en salle et qu'il travaille déjà sur un 4e volet, Elie Semoun a accordé une interview à Télé-Loisirs, parue le 1er juillet 2020, lors de laquelle il est revenu sur son confinement compliqué.

À plusieurs reprises durant le confinement, Elie Semoun a évoqué le cas de son père atteint d'Alzheimer, résidant en Ehpad et souffrant de ne plus pouvoir voir ses proches en raison des mesures sanitaires. Si le déconfinement a donné lieu à des retrouvailles émouvantes entre l'homme de 92 ans et son fils humoriste, ce dernier n'est pas près d'oublier cette situation difficile. "Atteint d'Alzheimer, mon père a failli y passer... Enfin, psychologiquement en tout cas", a-t-il confié à Télé-Loisirs.

"C'était une période que j'ai vraiment détestée"

Le père de l'ex-acolyte de Dieudonné a beaucoup souffert de ne plus avoir de visites. "Il s'est trouvé très touché par cette solitude. Ça a été dur pour moi, mais surtout pour lui. Il nous reconnaît encore mais il pensait qu'on l'avait abandonné, il ne comprenait pas pourquoi on ne venait plus le voir. C'était vraiment dur", a indiqué celui qui vient de s'embrouiller avec Jean-Marie Bigard au sujet de la Présidentielle 2022. "J'ai trouvé cela horrible. C'était une période que j'ai vraiment détestée", a-t-il ajouté.

Outre la situation de son père, Elie Semoun a aussi souffert de voir sa tournée s'arrêter brusquement. "La réalité m'est tombée dessus", a-t-il déclaré avant de préciser : "Moi qui ai un métier de contact avec le public j'ai trouvé ce confinement d'autant plus violent."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.