Eddy Mitchell : sa petite pique à Nicolas Bedos sur les gestes barrières

Eddy Mitchell : sa petite pique à Nicolas Bedos sur les gestes barrières
Eddy Mitchell lors de la cérémonie d'ouverture du Festival Lumière à Lyon, le 14 octobre 2017.

Lors d'une entrevue qu'il a accordée au Parisien, Eddy Mitchell a fait part de son point de vue sur la crise sanitaire et le respect des mesures barrières. L'occasion pour l'interprète de La Dernière Séance d'affirmer sa position sur la question et d'adresser une petite pique à Nicolas Bedos, qui a publié il y a peu un texte dans lequel il incitait les Français à se rebeller contre "les lâches directives gouvernementales".

La langue de bois ? Très peu pour Eddy Mitchell. Actuellement en promotion de son autobiographie "Le Dictionnaire de ma vie", cosignée avec son fils Eddy Moine, le monstre sacré du rock'n roll à la française n'hésite pas à se lâcher. Après avoir récemment évoqué sans tabou ses addictions passées, "Monsieur Eddy" a confié dans une interview publiée par Le Parisien le 13 octobre 2020 ce qu'il pense de l'avenir de la crise sanitaire et de ceux qui refusent de se plier à l'application des mesures barrières. Dans le collimateur de l'interprète de Sur la route de Memphis, Nicolas Bedos et le texte qu'il a publié pour inciter les citoyens à vivre comme si la pandémie de Covid-19 n'existait pas.

"Contrairement à Nicolas Bedos, je prends ça très au sérieux"

Dans le texte qu'il a publié fin septembre 2020 sur Instagram, Nicolas Bedos clamait "Arrêtez les masques !" Un conseil qu'Eddy Mitchell ne semble pas près d'appliquer. À nos confrères du Parisien, la Vieille Canaille affirme se plier aux mesures sanitaires définies par le gouvernement pour stopper la propagation du nouveau coronavirus. "Le masque, les gestes barrière, le confinement... Je respecte tout scrupuleusement", affirme le rockeur de 78 ans, assénant par la même occasion un tacle au réalisateur du prochain OSS 117 : "Le Covid-19 est peut-être là pour longtemps. Contrairement à Nicolas Bedos, je prends ça très au sérieux."

Loin de partager l'opinion exprimée par le fils de Guy Bedos, Eddy Mitchell confie par ailleurs ne pas être dérangé par la perspective d'un reconfinement : "Cela ne change pas grand-chose. Je suis confiné depuis très longtemps." Des propos qui prouvent que tout en étant capable de faire preuve de sagesse, le grand copain de Johnny Hallyday n'a rien perdu de son franc-parler.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.