Eddy Mitchell : le chanteur charge Laeticia Hallyday dans un livre

Eddy Mitchell : le chanteur charge Laeticia Hallyday dans un livre
Eddy Mitchell sur le tapis rouge de la Fête des Lumières à Lyon, le 14 octobre 2017.

Aurélie Ngambi

Laeticia Hallyday et Eddy Mitchell seraient en froid depuis plusieurs mois, malgré l'amour qu'ils portaient tous deux à Johnny Hallyday. Dans un nouveau livre, on en apprend un peu plus sur les causes de cette inimitié.

Benjamin Locoge, rédacteur à Paris Match, revient sur l'histoire d'amour entre Johnny Hallyday et Laeticia Hallyday dans un livre paru le 21 novembre 2018 aux éditions Fayard. Intitulé "La ballade de Johnny & Laeticia : made in rock'n'roll", cet ouvrage évoque, entre autres, l'entourage proche du rockeur disparu il y a un an, notamment Eddy Mitchell, un de ses meilleurs amis. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce dernier ne porte pas du tout Laeticia dans son coeur, et vice versa.

Eddy Mitchell fustige Laeticia Hallyday

Dans son livre, le journaliste affirme que Laeticia Hallyday décrit l'interprète de Couleur menthe à l'eau comme un homme "sans compassion, sans empathie". Il précise même que la maman de Jade et Joy "ne veut surtout pas entendre la peine" du chanteur. Une brouille qui remonte à l'époque de la tournée des Vieilles Canailles, où Eddy Mitchell aurait "filé à l'anglaise" après le dernier concert du Taulier à Carcassonne, le 5 juillet 2017.

De son côté, Eddy Mitchell estime que, lors de cette fameuse tournée, Laeticia Hallyday "préférait s'occuper de ses réseaux sociaux" que de prendre soin de son mari malade, cite l'auteur dans son ouvrage. "Pour l'avant-dernier concert, nous devions prendre un hélicoptère de l'hôtel à l'endroit où nous chantions qui était en plein milieu d'un champ. Moi, à peine le show terminé, je m'envole. Mais l'hélico a mis du temps à revenir et Johnny a dû poireauter deux plombes avant de pouvoir rentrer", déplore le chanteur de 76 ans, avant d'ajouter : "Tout ça uniquement parce que Madame avait des gens à voir... Mon pauvre Johnny..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.