Dominique Farrugia explique pourquoi il a longtemps caché sa maladie

Dominique Farrugia explique pourquoi il a longtemps caché sa maladie
Dominique Farrugia à l'inauguration de l'exposition "Lumière ! Le cinéma inventé !" au Grand Palais à Paris, le 26 mars 2015.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8, le 18 novembre 2019, l'ex-membre des Nuls s'est confié sur sa sclérose en plaques, maladie contre laquelle il se bat depuis trois décennies.

C'est en 1989, alors qu'il avait 29 ans, que Dominique Farrugia a appris qu'il était atteint de sclérose en plaques, une maladie neuro-dégénérative touchant le système nerveux central. "Ça fait presque trente ans que je vis avec elle, et elle ne m'a jamais quitté", a-t-il indiqué à Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste, avant de révéler pourquoi il avait caché cette maladie pendant des années.

Des craintes pour son avenir professionnel

"J'avais peur de perdre mon boulot. J'en ai parlé beaucoup plus tard, une fois la création de Comédie (la chaîne, ndlr) terminée. Une fois que tout ça a été passé, je me suis mis à table et j'en ai parlé parce que je me suis dit que c'était bon pour les autres. Mais j'ai mis du temps à le faire, beaucoup de temps. C'est plus facile d'en parler aujourd'hui que d'en parler il y a vingt ans", a reconnu celui qui s'est servi de son humour pour surmonter cette épreuve.

Le 5 novembre dernier, dans l'émission Clique sur Canal+, Dominique Farrugia avait ironisé sur sa maladie en révélant que le fait qu'il soit en fauteuil roulant l'empêchait de se "barrer" face à certaines personnes encombrantes : "Je ne peux plus aller dans les fêtes parce que dès qu'ils ont 4 verres dans le nez, ils te parlent à deux centimètres de l'oreille et ils te disent : 'Je vous aimais beaucoup sur Canal+ !'"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.