Disparition de la veuve de Jacques Brel à 93 ans : qui était "Miche" ?

Disparition de la veuve de Jacques Brel à 93 ans : qui était "Miche" ?
"Les risques du métier" avec Jacques Brel.

Des amantes il en a eu pléthore, des femmes il n'en a eu qu'une. Triste nouvelle sur la planète people, la veuve de Jacques Brel est décédée à l'âge de 93 ans. Thérèse Michielsen, surnommée "Miche", s'est éteinte à l'âge de 93 ans dans la nuit du 30 au 31 mars 2020 d'après le quotidien belge L'Avenir. Qui était l'éternelle femme de "l'abbé Brel" ?

Une union sacrée entre "Miche" et Jacques Brel

"Miche" et Jacques Brel se rencontrent en 1947 à la Franche Cordée, mouvement des jeunesses catholiques dont le chanteur a été président. Au retour du service militaire de l'auteur-compositeur-interprète, trois ans plus tard, ils se marient. La première de leurs trois filles, Chantal naît en 1951. France et Isabelle rejoindront la petite famille en 1953 et 1958.

Quarante-deux ans après la mort du poète déchiré, Thérèse Michielsen s'en va rejoindre l'homme avec qui elle fit toute sa vie. Malgré le marivaudage non dissimulé pour de nombreuses autres femmes, "Miche" a été la dernière et la seule femme de Jacques Brel.

Il avait deux amours éternels

Le poète, acteur et réalisateur a connu de nombreuses relations parallèlement à son mariage. Avec Suzanne Gabriello, pour qui il chanta Ne me quitte pas quand il refusa de mettre un terme à son mariage. Avec Annie Girardot, Danièle Evenou ou sa dernière folle passion avec Maddly Bami. Sa "Miche" qui l'aimait, sa Bruxelles qui bruxellait et ses enfants qu'il aimait ont été d'une grande importance pour lui. Désormais, une chose de plus ne changera pas dans la vie et la mort de Jacques Brel, "Miche" et lui ne se quitteront plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.