Des lettres d'amour de Charles Aznavour aux enchères

Des lettres d'amour de Charles Aznavour aux enchères
Charles Aznavour dans l'émission Vivement Dimanche, le 11 mars 2009.

Vendredi 28 juin 2019, une correspondance amoureuse du chanteur comprenant 42 lettres, 9 cartes postales et autant de télégrammes sera proposée aux enchères, pour une valeur estimée entre 30 000 et 40 000 euros.

"You are the one for me, for me, for me, formidable". Hédoniste romantique, Charles Aznavour a correspondu de 1958 à 1964 avec une certaine Claude Maissiat, âgée de 20 ans à l'époque, qu'il avait rencontrée dans les coulisses de l'Alhambra la première année de leur correspondance. Les écrits, datés de Venise, Rio, Athènes, Montréal, Rome, Istanbul, Moscou ou encore New York, se composent de 42 lettres, 9 cartes postales et télégrammes, et représentent un total de 118 pages manuscrites. Ce vendredi, ils seront proposés lors d'une vente aux enchères organisée à la maison Cornette de Saint-Cyr. Leur prix est estimé entre 30 000 et 40 000 euros.

Il s'y voyait déjà

Lorsque les deux tourtereaux entament leur correspondance en 1958, Charles Aznavour ne fait que commencer à goûter au succès. Ce n'est que deux ans plus tard, en 1960, que le chanteur prendra véritablement son envol avec le titre Je m'voyais déjà.

"C'est un remarquable et merveilleux ensemble de lettres amoureuses du chanteur au début de sa gloire à une jeune beauté. Charles Aznavour lui écrit pour lui dire qu'il pense à elle, il dit ses journées, la fatigue, les décalages horaires, les tournées, des petits mots de rien, la vie...", précise l'expert Olivier Devers. La correspondance est exposée en libre accès mardi, mercredi et jeudi de 11h00 à 18h00 avenue Hoche à Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.