Delphine Wespiser évoque son idylle avec Roger, âgé de 26 ans de plus qu'elle

Delphine Wespiser évoque son idylle avec Roger, âgé de 26 ans de plus qu'elle
Delphine Wespiser à la projection du film "Les Plus Belles Années d'une vie" dans le cadre du 72e Festival de Cannes, le 18 mai 2019.

Dans les colonnes de Télé Star, Miss France 2012 s'est confiée sur sa vie de couple. Delphine Wespiser, qui vit depuis cinq ans une belle histoire d'amour avec l'homme d'affaires Roger Erhart, de 26 ans son aîné, a fait de rares confidences sur son couple atypique.

C'est dans le numéro de Télé Star en kiosque depuis le lundi 21 décembre 2020 qu'on peut lire l'interview de Delphine Wespiser. À nos confrères, l'ex-Miss France, qui avait dévoilé l'an passé un curieux courrier envoyé par un fan fétichiste, a cette fois-ci levé le voile sur sa vie amoureuse.

"On est un couple atypique, alors si on essayait de se cacher, ce serait pire"

En juin 2017, Delphine Wespiser présentait son compagnon Roger à sa communauté via son compte Instagram. Mais avant de rendre cette relation publique, celle qui incarnait alors deux soeurs jumelles dans Fort Boyard a pris soin de présenter son chéri, de 26 ans son aîné, à ses parents... et tout ne s'est pas déroulé comme prévu, comme elle le confiait en décembre 2019 sur C8 : "C'était juste horrible. C'était la troisième Guerre Mondiale chez moi, vraiment. J'ai vu mon père pleurer. Ma mère pleurer..."

Aujourd'hui, tout va pour le mieux pour le couple, et Roger jouit même désormais d'une certaine notoriété : "Mon chéri est très content d'être médiatisé d'ailleurs quand je me balade sans maquillage avec lui à Paris, c'est Roger que les gens ont tendance à reconnaître en premier ! On est un couple atypique, alors si on essayait de se cacher, ce serait pire..." Et si les deux tourtereaux filent le parfait amour, Delphine Wespiser n'est pas pour autant prête à devenir maman, contrairement à ce qu'elle avait pu affirmer sur les réseaux sociaux lors du confinement : "L'envie est repartie aussi vite qu'elle m'était venue. C'était pendant le confinement, je n'avais rien d'autre à faire que de me concentrer sur mon horloge biologique."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.