Décès de Jean-Pierre Marielle : son ami Belmondo est "effondré"

Décès de Jean-Pierre Marielle : son ami Belmondo est "effondré"
Jean-Pierre Marielle et Jean-Paul Belmondo au Gala de l'Association pour la Recherche sur Alzheimer à la salle Pleyel à Paris, le 30 janvier 2017.

Hélène Demarly

L'immense comédien est décédé le 24 avril 2019, à l'âge de 87 ans. Son grand ami Jean-Paul Belmondo a tenu à lui rendre un vibrant hommage à travers un communiqué transmis à l'AFP.

C'est une amitié de plus de 60 ans qui s'est terminée hier soir. Elle qui avait commencé avec la "bande du Conservatoire", formée par les jeunes premiers qu'étaient alors Claude Rich, Michel Beaune, Pierre Vernier, Jean Rochefort, Bruno Crémer, Jean-Pierre Marielle et Jean-Paul Belmondo... Ce dernier se retrouve désormais l'unique survivant du groupe des débuts.

"Quel coup dur ! Je suis effondré !", a annoncé, ému, Bebel à l'AFP à la suite de l'annonce du décès de Jean-Pierre Marielle. Et de continuer : "On a beau s'y attendre, une nouvelle pareille est dure à encaisser ! Jean-Pierre, c'était plus qu'un ami. J'étais son ombre, il était la mienne."

"Nous avons fait les 400 coups"

Le vibrant hommage du comédien continue ainsi : "La France perd un grand comédien, une forte personnalité sachant tout à la fois manier l'humour de façon redoutable et travailler avec le plus grand sérieux. Jean-Pierre, tu resteras toujours à mes côtés." Dans son communiqué, Belmondo confie également ce dont personne ne doutait déjà : "Nous avons fait les 400 coups ensemble !"

Dans son livre "Le grand n'importe quoi", qu'il avait écrit en collaboration avec son épouse Agathe, Jean-Pierre Marielle avait justement raconté les débuts de son amitié avec la star d'"À bout de souffle" : "Nous ne pensions pas à la gloire. (...) Nous déconnions en permanence, dès que l'occasion nous en était donnée, et nous la volions s'il le fallait."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.