Décès d'Yves Rénier : Ingrid Chauvin, Nikos... les stars lui rendent hommage

Décès d'Yves Rénier : Ingrid Chauvin, Nikos... les stars lui rendent hommage
Yves Rénier à la projection du téléfilm "Jacqueline Sauvage : C'était lui ou moi" au festival international du film de La Rochelle, le 13 septembre 2018.

Le Commissaire Moulin s'en est allé subitement le 24 avril 2021, à l'âge de 78 ans, à la suite d'un malaise cardiaque. Une triste nouvelle qui, sur les réseaux sociaux, a entraîné une vague d'hommages de la part des stars.

"Non !!! Yves Rénier ! Quelle tristesse ! Compagnon de TF1 pendant 30 ans avec le Commissaire Moulin... Acteur et réalisateur talentueux...", a réagi Jean-Pierre Foucault sur Twitter le 24 avril. Comme lui, de nombreux comédiens, journalistes et présentateurs ont été attristés par cette mauvaise nouvelle à laquelle ils ne s'attendaient pas. "Yves ... Dis-moi que ce n'est pas possible. On était encore hier au téléphone. Je t'embrasse comme je t'aime", a ainsi écrit Jean-Luc Reichmann.

"Un homme fondamentalement bon", selon Ingrid Chauvin

Alors que Nikos a présenté ses "condoléances à sa famille et à ses proches", Christophe Beaugrand a souligné à quel point Yves Rénier était "un visage familier, du 'Commissaire Moulin' de notre enfance aux grandes sagas de TF1 en passant par les téléfilms engagés comme celui sur Jacqueline Sauvage".

Ingrid Chauvin, qui partageait l'affiche de la série "Dolmen" avec le comédien, lui a sobrement adressé ses "pensées" sur Instagram. Auprès du Parisien, elle n'a pas tari d'éloges sur le caractère de son ancien collègue : "J'étais très impressionnée par cet homme qui en imposait beaucoup. Sous cette carapace qu'on voulait bien lui donner, c'était un homme fondamentalement bon, tendre et extrêmement bienveillant à mon égard."

Enfin, Muriel Robin, à qui Yves Rénier avait confié le rôle de Jacqueline Sauvage, l'a remercié "d'avoir traité ce sujet, de (l')avoir choisie". Et d'expliquer qu'elle avait été touchée par le fait qu'il soit "très sensible aux histoires vraies".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.