De retour après son passage à l'hôpital, Jean-Louis Aubert annonce une surprise

De retour après son passage à l'hôpital, Jean-Louis Aubert annonce une surprise
Jean-Louis Aubert lors du 33ème Téléthon au Parc de la Villette à Paris le 7 décembre 2019.

Le rockeur français donne de ses nouvelles sur Facebook. Après un souci de santé qui a vite été traité, Jean-Louis Aubert revient avec "les bras remplis de cadeaux" pour ses fans.

L'auteur-compositeur-interprète français s'est exprimé vendredi 14 août sur le réseau social Facebook. Depuis son hospitalisation dont il s'est vite remis, Jean-Louis Aubert avait fait part d'une anomalie génétique qu'il a pu correctement traiter à temps. Aujourd'hui, c'est un Jean-Louis Aubert apaisé et heureux qui reprend sa guitare.

"J'ai les bras remplis de petits cadeaux pour vous"

En vacances au soleil, tout sourire, le papy du rock tricolore se dit "quasiment au paradis (sans les inconvénients)". Il va très bien, "semble-t-il". Jean-Louis Aubert est un prolifique artiste qui a notamment enflammé la scène aux côtés de Louis Bertignac, Richard Kolinka et Corine Marienneau avec Téléphone, puis désormais Les Insus sans cette dernière. Il précise dans son post sur Facebook qu'il a "les bras remplis de petits cadeaux pour vous au point que (son) épaule le tire un peu (il paraît que ça fait souvent ça quand on cloue les grenouilles)".

Il arrivait à relativiser après que son problème se résorbe en juillet dernier, comme le laissait comprendre son message publié sur Instagram : "Entrer à l'hôpital le lendemain d'une émission de radio alors qu'on se sent très bien et se retrouver en quelques heures sur le fil de la vie à respirer entre deux murs de douleur, ça peut sembler être la galère. Mais j'ai vite compris que c'était une grande chance." Après cet épisode stressant, sa convalescence semble lui avoir accentué son caractère généreux. Le guitariste de Téléphone devait nous régaler avec sa "Olo Tour" cette année, le Covid-19 l'en a empêché. Mais heureusement, il a aussi "des rêves qui (le) gardent éveillé tant il a envie de les partager quand viendra l'incertain automne (eh oui ! il rêve encore)".

Jean-Louis Aubert propose déjà une date pour le premier de ses cadeaux : "Disons...dimanche midi (23 août 2020, ndlr) ?" Hâte de découvrir ce que le talentueux musicien de 65 ans nous réserve.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.