De Mireille Mathieu à Metallica : pluie d'hommages à Ennio Morricone

De Mireille Mathieu à Metallica : pluie d'hommages à Ennio Morricone
Ennio Morricone durant la Berlinale à Berlin, le 12 février 2013.

Le décès du compositeur italien survenu le 6 juillet 2020 a engendré une vague d'hommages gigantesque, notamment dans le monde artistique et musical.

Décédé ce lundi à 91 ans, Ennio Morricone laisse derrière lui une oeuvre colossale comprenant des musiques de films ultra-célèbres, à l'instar des bandes originales d'"Il était une fois en Amérique", "Le Bon, la Brute et le Truand" ou plus récemment "Les Huit Salopards". Des compositions tout aussi géniales que variées et populaires, dont chacun a pu s'émouvoir et s'inspirer. Il était donc logique que le compositeur reçoive des hommages de musiciens d'horizons très différents, du metal au rap en passant par la variété française.

Mireille Mathieu pleure son "ami Ennio"

Ainsi, sur Facebook, Mireille Mathieu s'est souvenue avoir travaillé avec Ennio Morricone en 1974. "Cela restera dans ma mémoire un souvenir inoubliable", a-t-elle écrit avant de conclure : "Adieu mon ami Ennio, Adieu Maestro." Calogero, qui avait aussi rencontré le génie italien, a pour sa part publié sur Twitter : "Sa musique a changé ma vie, elle a toujours été la base, ma plus grande source d'inspiration. Elle est éternelle, elle accompagnera nos vies. Merci Ennio Morricone, Merci Maestro."

Jean-Michel Jarre, pionnier de la musique électro, a décrit le travail d'Ennio Morricone comme étant "un son unique, des mélodies magnifiques, une influence majeure et une source d'inspiration constante". Autre hommage, du groupe Metallica, qui utilisait le titre The Ecstasy of Gold en ouverture de tous ses concerts : "Votre carrière était légendaire, vos compositions étaient intemporelles. Merci d'avoir créé l'ambiance de tant de nos spectacles depuis 1983."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.