David Hallyday se sent hanté par la présence de son père

David Hallyday se sent hanté par la présence de son père
Johnny Hallyday et David Hallyday au Fouquet's à Paris, le 29 octobre 1989.

Un an après la mort de Johnny, David Hallyday s'est livré dans une interview "à coeur ouvert" au magazine ELLE. Dans cet entretien, le chanteur s'est confié sur son sentiment d'être hanté par la présence de son père.

À l'occasion de la sortie de son nouvel album, David Hallyday a décidé de s'exprimer dans les pages de ELLE dans une interview intime ou "sa franchise étonne" et "sa force émotionnelle épate", explique l'hebdomadaire. Un an après le décès de Johnny Hallyday, survenu le 5 décembre 2017, le seul fils du Taulier a confié se sentir hanté par son père. Il y a "des signes de sa présence tout le temps", assure-t-il.

Laura Smet voit aussi des signes

"Une télé qui s'éteint toute seule", "un papillon qui se pose sur ma voiture ou mon assiette", des détails qui peuvent n'être que des coïncidences et pourtant l'interprète de Tu ne m'as pas laissé le temps n'a aucun doute : "Ne vous inquiétez pas, je garde les pieds sur terre ! Pourtant, j'y crois." Il n'est d'ailleurs pas le seul à croire que Johnny est toujours parmi nous.

Sylvie Vartan avait également posté un message sur Instagram quelques jours après la sortie de son album en hommage à son ex-mari : "À ma descente d'avion, un magnifique arc-en-ciel semblait m'attendre à Bordeaux. Comment ne pas penser que c'était notre Johnny qui voulait me faire un signe ?"

En avril dernier, Laura Smet avait elle aussi partagé ce qu'elle pensait être un signe de son père sur le réseau social. Une photo d'un ciel gris, illuminé par un rayon de soleil, accompagnée d'une légende : "Un ange passe."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.