David Hallyday : enfant, il "épatait" Johnny par son talent

David Hallyday : enfant, il "épatait" Johnny par son talent
David Hallyday en concert à l'Olympia à Paris, le 14 décembre 2010.

Près de 2 ans après la mort de son père, David Hallyday s'est livré à coeur ouvert dans les colonnes de Paris Match, en kiosque jeudi 24 octobre 2019.

David Hallyday a accordé une longue interview à Paris Match dans laquelle il a essentiellement parlé de sa carrière musicale, qui l'aide à avancer et à vaincre son chagrin depuis le décès du Taulier en décembre 2017. "Pour un fils, perdre un père est une souffrance indélébile. Je vis avec, j'en fais une force. Je me retrouve en première position avec cette légende Hallyday à perpétuer. Je reprends le flambeau", a-t-il d'abord affirmé avec conviction.

Johnny épaté par ses talents de batteur

Fruit de la relation entre Sylvie Vartan et Johnny Hallyday, le compositeur de 53 ans a ensuite confié avoir baigné dans la musique depuis sa plus tendre enfance. "L'émerveillement a été précoce. Je suis un enfant du cirque. On me trimbalait en tournée. J'étais backstage. Dans mon berceau, déjà, j'étais baigné de mélodies. (...) En grandissant, j'aurais pu saturer, mais j'ai vite eu besoin d'imprimer mon style. Je pourrais écrire pour d'autres, mais je préfère faire mes propres créations", a-t-il révélé.

Et de conclure avec une anecdote plutôt insolite : "J'ai commencé la batterie à l'âge de 6 ans. (...) J'avais le sens du rythme. Cela épatait mon père. Souvent, il me réveillait au petit matin, en rentrant avec ses potes. 'Montre-leur comment tu joues', disait-il fièrement. Et il m'emmenait dans sa salle de musique. Moi, j'étais content... à la différence des voisins. Je me souviens qu'un jour, il me dit : 'Tu sais que tu as joué avec Jimi Hendrix ? - Non, je ne me rappelle pas.' Pour moi, c'était un amusement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.