Dany Boon : "Je paierai toujours tout l'impôt là où il m'est réclamé"

Dany Boon : "Je paierai toujours tout l'impôt là où il m'est réclamé"
Dany Boon au photocall du dîner de la 43e cérémonie des César au Fouquet's à Paris, le 2 mars 2018.

Accusé de pratiquer l'optimisation fiscale dans une enquête parue le 23 janvier 2019 sur le site de Mediapart, l'acteur s'est défendu le lendemain en publiant une mise au point sur les réseaux sociaux.

"Je vais vous rassurer immédiatement", commence par écrire la vedette de "Bienvenue chez les Ch'tis" et "Supercondriaque" dans ce message. La veille, dans une longue enquête, Mediapart l'a accusé de tenter d'échapper au fisc français. Dany Boon aurait par exemple "multiplié les résidences fiscales à l'étranger ces dernières années" et "massivement investi dans des hedge funds domiciliés dans les pires paradis fiscaux de la planète", lui qui, au cours de plusieurs interviews, avait fait part de sa fierté de payer ses impôts en France.

La mise au point de l'acteur

Alors que de nombreux internautes lui demandaient des explications, la troisième personnalité préférée des Français leur a adressé un message le 24 janvier. "J'ai toujours payé, je paye et je paierai toujours tout l'impôt là où il m'est réclamé partout où j'exerce mes activités professionnelles et artistiques. Je suis fier d'avoir payé en France en 2018, sur mes revenus 2017, un impôt très important correspondant à un taux d'imposition de près de 50%", déclare ainsi Dany Boon.

Transparent, le comédien précise ensuite : "Toutes mes économies placées le sont légalement et déclarées dans le strict respect du droit et du devoir fiscal. Suite à une crise d'hypocondrie aiguë que je ne m'explique toujours pas, je n'ai déposé qu'un seul et unique testament et il est chez un notaire en France."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.