Dans l'anonymat, Jean-Jacques Goldman aidait les plus démunis

Dans l'anonymat, Jean-Jacques Goldman aidait les plus démunis
Jean-Jacques Goldman lors d'une émission spéciale Céline Dion sur TF1, le 12 novembre 2004.

Jean-Jacques Goldman est très rarement évoqué dans les médias. Très discret sur sa vie privée, le chanteur n'est pas du genre à vanter ses mérites. Dimanche 17 novembre 2019, dans Vivement Dimanche, le scénariste Philippe Caverivière a raconté comment l'ancien chef d'orchestre des Enfoirés a aidé les plus démunies dans l'anonymat le plus total.

Apprécié pour sa générosité, sa gentillesse, et sa discrétion, Jean-Jacques Goldman fait très rarement parler de lui. Évoquée une première fois, jeudi 31 octobre 2019, dans les colonnes de Paris-Match qui annonçait que le chanteur expatrié à Londres devrait revenir en France, il a de nouveau été citée dans Vivement Dimanche, dimanche 17 novembre. Michel Drucker y recevait le journaliste Thomas Sotto ainsi que le scénariste Philippe Caverivière. Ce dernier a tenu à rendre hommage à la générosité du chanteur, qui a longtemps donné de sa personne pour Les Enfoirés : "Quand il était aux Restos, quand on était en tournée, il ne quittait pas la salle. Pendant une semaine, on part à Toulouse, à Bordeaux, à Nice, il dormait sur place. Pour dire la quantité de travail que c'est de faire Les Restos du coeur. Les artistes sont à l'hôtel et on va toute la journée là-bas, mais lui il dormait sur place." Mais ce n'est pas le seul geste de la part du chanteur.

Un artiste au grand coeur

On ne compte plus le nombre de fois où Jean-Jacques Goldman a mis son talent au profit d'oeuvre humanitaire. Après 30 ans d'Enfoirés, il a décidé qu'il était temps de passer la main. Mais pendant toutes ces années, le chanteur a mis au profit sa générosité dans l'anonymat le plus total comme le raconte Philippe Caverivière : "Jean-Jacques Goldman, c'est aussi quelqu'un qui avec le SAMU Social a fait pendant des années des maraudes, dans l'anonymat complet. Il y a Les Restos du coeur, la vitrine, mais il allait faire les maraudes de nuit pour donner de la nourriture aux SDF. Personne ne le sait." Une anecdote qui ne laisse aucun doute sur sa bonté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.