Cyril Lignac raconte le mépris d'autres chefs étoilés à son égard

Cyril Lignac raconte le mépris d'autres chefs étoilés à son égard
Cyril Lignac au Ministère de la Culture à Paris, le 23 septembre 2019.

Dans son autobiographie "Histoires de goûts", parue le 27 février 2020, le chef star de M6 révèle que sa notoriété ne plaît pas à certains de ses confrères.

En 2005, Cyril Lignac ouvrait à Paris son restaurant (désormais fermé) Le Quinzième. Une aventure qui avait été suivie pas les caméras de M6 puis diffusée dans Oui Chef !. À partir de là, il a poursuivi avec brio deux carrières en parallèle, l'une dans le monde de la gastronomie et l'autre à la télévision. Il a ouvert d'autres établissements et participé à plusieurs émissions de cuisine, dont Top Chef (de 2010 à 2014) et Le Meilleur pâtissier (depuis 2012).

L'"aversion tenace" de certains chefs

Si la télévision lui a permis de se faire connaître du grand public, certains de ses pairs ne voient pas cette notoriété d'un bon oeil. "J'ai un souvenir qui résume très bien la situation", écrit-il dans son livre avant d'évoquer une réception à l'Élysée en compagnie d'autres chefs, "étoilés pour la plupart". "Parmi eux, certains ont toujours fait part d'une aversion tenace à mon égard", précise l'ex de Sophie Marceau.

"Quand je montais les marches du perron pour entrer dans le palais, l'un d'entre eux, trois étoiles, a gravi l'escalier en même temps que moi. L'huissier de l'Élysée qui gardait la porte nous a vus arriver tous les deux ; un sourire a alors illuminé son visage, et, se tournant résolument vers moi pour me serrer la main, il m'a lancé : 'Ah ! Bonjour monsieur Lignac !' Je ne le connaissais pas", relate Cyril Lignac.

À en croire ce dernier, le deuxième chef n'a pas apprécié de passer au second plan : "Alors qu'on échangeait quelques paroles, le trois étoiles est passé derrière moi, sans me saluer et sans un égard pour l'huissier."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.