Cyril Hanouna s'en prend à Karine Ferri : "C'est une ennemie"

Cyril Hanouna s'en prend à Karine Ferri : "C'est une ennemie"
Cyril Hanouna lors du showcase à l'occasion de la sortie du disque "Touche Pas à ma ZIK" au VIP Room à Paris, le 12 juin 2015.

Émilie Nougué

L'animateur était l'invité de Jean-Marc Morandini sur CNews et Non Stop People jeudi 4 avril 2019. Il y a évoqué, sans aucun détour, le litige qui l'oppose à TF1 et à Karine Ferri.

Après la diffusion de photos dénudées de Karine Ferri dans Touche pas à mon poste le 31 octobre 2018, l'animatrice de Danse avec les stars a prononcé une mise en demeure à l'encontre de Cyril Hanouna, de sa société de production et de C8. TF1, par ailleurs, a saisi le CSA, dénonçant une "campagne de dénigrement et de harcèlement moral". Un conflit qui n'est toujours pas terminé et qui "a été trop loin", estime Cyril Hanouna, qui célèbre ce jeudi les 9 ans de son émission.

Karine Ferri instrumentalisée par TF1 ?

L'animateur a été invité à dire si les présentateurs énoncés par Jean-Marc Morandini étaient ses "amis" ou ses "ennemis". Et lorsque le nom de Karine Ferri a été prononcé, il n'a pas hésité : "Ennemie, c'est honteux", a-t-il répondu avant d'expliquer : "On a repris des photos qui étaient parues partout. Je pense qu'elle s'est fait instrumentaliser par TF1 qui voulait absolument nous mettre une cartouche, par n'importe quel moyen. Karine, je l'aimais beaucoup avant. C'était vraiment une pote. Mais aujourd'hui je peux dire que c'est une ennemie."

Et des ennemis, Cyril Hanouna en a plusieurs. Il a notamment mis Michel Cymes et Alain Chabat dans cette catégorie, estimant qu'ils avaient tous les deux la grosse tête, ainsi que Bernard de la Villardière. "Je ne cautionne pas ce qu'il fait dans ses émissions. On montre que le mauvais côté des banlieues", a-t-il déclaré à propos de ce dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.