Cyril Féraud : plus jeune, il voulait "faire comme Lagaf', pas comme PPDA"

Cyril Féraud : plus jeune, il voulait "faire comme Lagaf', pas comme PPDA"
Cyril Féraud lors du photocall de la présentation de la nouvelle dynamique 2017-2018 de France Télévisions à Paris, le 5 juillet 2017.

Marine Cournede

Surnommé l'animateur préféré des seniors, Cyril Féraud a pris mercredi 17 avril les manettes de la nouvelle saison de La carte aux trésors, sur France 3. Dans un entretien accordé à Voici, il a évoqué son attrait de toujours pour l'animation de jeux télévisés.

Après Slam et Personne n'y avait pensé !, l'animateur de 34 ans relance La carte aux trésors, pour le plus grand bonheur des nostalgiques de l'émission. Mais plus qu'un simple programme de divertissement, c'est aussi l'occasion pour les téléspectateurs de découvrir ou redécouvrir la France. "On s'intéresse au patrimoine national. Je pense que beaucoup de Français ne connaissent pas la beauté de leur région... Et arriver en hélicoptère au Mont-Saint-Michel ou sur Fort Boyard, c'est magique", explique l'animateur à Voici.

Une passion qui remonte à l'enfance

Le virus des jeux télé, Cyril Féraud, l'a attrapé tout petit. "J'enregistrais des émissions télé, je coupais le son, et je les présentais à la place des présentateurs. Je l'ai fait sur Interville, Fort Boyard... Quand j'ai passé mes premiers castings à la télé, j'avais déjà les tics et les habitudes des animateurs de jeux. J'en avais déjà animé des centaines dans le salon de mes parents !", confie-t-il. Et lorsqu'à l'école, les conseillers d'orientation lui suggéraient le métier de journaliste, il répondait : "Mais non, je ne veux pas être Patrick Poivre d'Arvor, je veux faire comme Lagaf ' !"

Heureusement, l'animateur a pu compter sur le soutien de ses parents : "Ils m'ont fait confiance. Ils m'ont laissé quitter la maison à 17 ans pour venir à Paris. Ils se sont privés pour me payer une chambre de bonne de 11m2 dans un immeuble minable."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.