Crise à Télématin : Caroline Roux espère un apaisement

Crise à Télématin : Caroline Roux espère un apaisement
Caroline Roux à la soirée de lancement "Octobre rose" à Paris, le 1er octobre 2018.

Au micro de Sonia Devillers dans l'Instant M, mardi 18 février 2020, Caroline Roux est revenue sur les nombreuses tensions autour de Télématin. Une période difficile que la journaliste politique espère terminée.

Invitée dans l'Instant M sur France Inter, mardi 18 février, Caroline Roux était présente afin d'évoquer son documentaire intitulé "Chine : OPA sur le Monde" diffusé le soir même sur France 5. Durant l'émission, la journaliste de France Télévisions s'est également confiée sur les nombreuses tensions présentes dans les coulisses de Télématin. Une ambiance pesante que Laurent Bignolas a également évoqué dans Le Parisien, le 4 février dernier, assurant un apaisement : "Là, je me ressemble davantage à l'antenne, je me sens plus souriant. Personne ne m'enlèvera la joie de vivre."

"Le plus dur est passé"

"Ça a été dur, je ne vais pas vous raconter d'histoires... Il y a eu des moments très douloureux pour des gens qui étaient là depuis des années...", a d'abord raconté l'animatrice de C dans l'air. Pour cause, depuis l'arrivée de l'animateur, onze chroniqueurs, à l'image de Charlotte Bouteloup, ont décidé de quitter l'émission. Sans compter les nombreuses accusations anonymes de harcèlement visant l'animateur.

"C'était une période assez rude. Laurent Bignolas dans une interview a dit que ceux qui sont encore là sont très motivés et on espère que le plus dur est passé. C'est une belle émission et quand je suis rentrée de vacances, j'ai lancé un 'Ça va ?' et on m'a répondu avec un sourire un 'Ça va !'", a-t-elle ajouté. Et de conclure, sur une note plus positive : "J'ai envie d'y croire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.