Covid-19 : Patrick Bruel sur le chemin de la guérison, il se confie

Covid-19 : Patrick Bruel sur le chemin de la guérison, il se confie
Patrick Bruel à l'avant-première du film "Le Meilleur reste à venir" à Paris, le 2 décembre 2019.

Patrick Bruel, victime du virus s'est confié à FranceInfo, jeudi 2 avril 2020. Il évoque son combat contre la maladie, son chemin vers la guérison, et rend hommage aux "héros" du quotidien.

Les stars ne sont pas épargnées par le coronavirus. Albert II de Monaco, Tom Hanks, Cécile Bois, ils sont de plus en plus nombreux a déclaré publiquement avoir été touchés par le virus. C'est au tour de Patrick Bruel d'aborder le sujet avec FranceInfo. Atteint du covid-19, le chanteur de Comment ça va pour vous est aujourd'hui sur le chemin de la guérison. Une épreuve qu'il évoque sans détour : "J'ai senti des symptômes du coronavirus un peu forts, dès le départ. Les choses ont un peu évolué, à un moment donné. J'ai tout fait tout pour me soigner, pour me protéger, pour avancer sans paniquer. Avec l'aide des médecins, au téléphone, j'ai pu régler la chose. Mais ce n'est vraiment pas une mince affaire. J'en suis au vingtième jour, mais j'ai vraiment passé un sale moment. Je faisais mes lives, mais entre-temps..." Confiné seul chez lui à Paris, Patrick Bruel a pu compter sur l'accompagnement à distance de médecins, mais il avoue tout de même qu'il a eu "un peu peur à un moment donné".

"On est 'focus' sur tous ces héros du quotidien"

Malgré la maladie, et comme beaucoup d'autres, Patrick Bruel a tout de même tenu a partager des concerts depuis son domicile. Sa chanson Héros raisonne comme un hommage en ce temps où les "héros du quotidien" se donnent corps et âmes pour venir à bout de cette épidémie : "C'était important de montrer une solidarité, de montrer qu'on est là et que chacun, à sa manière, à son humble mesure, peut participer à cet élan." Ainsi le chanteur propose "un petit live sur Facebook deux ou trois fois par semaine. C'est un rendez-vous qui est agréable et touchant, qui est relayé et qui peut être parfois utile. On fait beaucoup d'appel aux dons, on envoie des messages à des hôpitaux et aux aides-soignants."

À propos de cette chanson, Patrick Bruel raconte : "Elle met en valeur les héros du quotidien, ces gens qui font tant, dont on ne parle pas", mais "il n'y a pas que les aides-soignants sur lesquels on est 'focus'. On est 'focus' sur tous ces héros du quotidien. Tous les gens qui participent, que ce soit à la chaîne alimentaire, que ce soit à la manière d'acheminer, que ce soit les forces de l'ordre, les pompiers, les gens qui, tout simplement parce qu'ils ont mis une ficelle au bout d'un panier-repas pour l'envoyer à l'étage en dessous, quelqu'un qui aide une autre personne à monter un escalier... Ils commettent des actes absolument admirables".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.