Confinement : Marine Lorphelin explique pourquoi elle est loin de son compagnon

Confinement : Marine Lorphelin explique pourquoi elle est loin de son compagnon
Marine Lorphelin prend la pose au village Roland-Garros à Paris, le 3 juin 2018.

Marine Lorphelin a décidé de ne pas partager le confinement avec son homme. Elle a pris cette décision avant tout pour protéger son conjoint : entre pénurie de masques et exposition quotidienne au virus. Son fiancé, fier d'elle, disait sur Instagram : "Tu as choisi de faire passer la vie des autres avant la tienne".

Elle a troqué sa couronne de Miss contre un masque d'interne en médecine générale

L'ex-Miss France a repris ses études de médecine à la suite de son mandat de reine de beauté. Depuis un an, elle a intégré l'internat de médecine générale à l'AP-HP. Si elle aurait préféré être avec son homme durant le confinement, l'interne en médecine connaît les risques. Sur son compte Instagram, Marine Lorphelin n'hésite pas à partager ses inquiétudes quant à la pandémie : "Malheureusement nous voyons des cas graves, et pas seulement chez des personnes âgées..."

Un sacrifice raisonné pour mieux se retrouver

La Miss France 2013 a donc désiré ne pas partager le confinement avec son fiancé. Le compagnon de la future médecin généraliste, Christophe Malmezac, est entrepreneur à Paris. Il forme avec Marine un heureux couple depuis leur rencontre à Tahiti en 2014. Ils vont se marier d'ici la fin de l'année. La confirmation a été donnée par la future mariée sur son compte Instagram début 2020.

La belle Bourguignonne fait partie de ces Français qui continuent à travailler dans leurs conditions de travail habituelles malgré le contexte extraordinaire du confinement. L'interne en médecine générale à l'AP-HP de par les risques auxquelles elle s'expose a déclaré à Gala : "Il voulait venir mais je lui ai dit non, pour sa propre santé. Et puis il n'allait pas m'attendre toute la journée confiné dans l'appartement. Pas agréable pour lui de se retrouver dans cette situation et d'être enfermé, d'attendre. C'est un peu dur mais c'est comme ça. On ne sait pas quand on va pouvoir se revoir".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.