Claude François : la cagnotte pour réparer son moulin peine à séduire

Claude François : la cagnotte pour réparer son moulin peine à séduire
Claude François en 1986.

Émilie Nougué

Lancée par les propriétaires de l'ancienne demeure du chanteur, cette cagnotte devant servir à restaurer le moulin vient de franchir péniblement le cap des 200 euros de dons, comme l'indique Le Parisien le 21 janvier 2019.

Le moulin de Dannemois, dans l'Essonne, a été la demeure de Claude François entre 1964 et 1978, année de sa disparition. Ses propriétaires actuels financent depuis plus de 20 ans sa réhabilitation grâce à des fonds personnels, mais aussi en proposant des visites guidées et des souvenirs aux fans du chanteur. Mais cela "ne suffit plus aujourd'hui pour financer des projets de réhabilitations plus ambitieux", écrivent-ils dans une cagnotte lancée le 14 janvier sur Leetchi.

Mauvais timing

Parmi les projets des propriétaires figurent les restaurations de la piscine du moulin, de son terrain de tennis et de son sauna. Mais leur cagnotte ne devrait pas leur permettre d'aller bien loin puisqu'elle n'a permis à ce jour de récolter que 200 euros, grâce à 8 donateurs. Il faut dire qu'elle a été lancée juste après la surmédiatisation de celle au profit de Christophe Dettinger, boxeur ayant été filmé en train d'attaquer des policiers lors d'une manifestation des Gilets jaunes.

Mais ce n'est pas tout : "On nous a accusés de vouloir nous payer notre court de tennis sur le dos des gens, a expliqué le fils des propriétaires au Parisien. Mais je rappelle que c'est un site ouvert au public. On ne profite pas des installations, on les fait visiter, et on veut juste que ce moulin redevienne exactement comme il était du temps de Claude François."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.