Christophe Willem prend la défense des Enfoirés : "L'intérêt c'est la cause"

Christophe Willem prend la défense des Enfoirés : "L'intérêt c'est la cause"
Christophe Willem lors de la 31e édition du Téléthon au Pavillon Baltard à Nogent-Sur-Marne, le 9 décembre 2017.

Le 29 février dernier, Nikos Aliagas proposait un reportage exclusif sur les coulisses de la nouvelle édition 2020 des Enfoirés dans son émission 50 min inside diffusée sur TF1. Christophe Willem a saisi cette occasion pour démentir certaines rumeurs de mésentente en coulisses.

Alors qu'en 2018 Thomas Dutronc se confiait à Télé-Loisirs et évoquait un climat parfois pesant en coulisses, Christophe Willem a tenu à revenir sur ces ragots qui ressortent chaque année. "L'intérêt c'est la cause. Il n'y a aucune autre raison en fait. J'entends des fois des médisants qui pensent que les personnes qui viennent aux Enfoirés veulent être vus. Moi je connais quand même tout le monde, on est plus à dire : 'non, non, mais on veut pas faire ce tableau. Mais t'inquiète pas si j'en fais pas beaucoup, c'est pas grave'", explique-t-il.

"Le but pour nous c'est de participer"

L'interprète de Jacques à dit fait taire les rumeurs et tient à préciser que les artistes qui participent au concert donné au profit des Restos du Coeur ne sont pas là pour des questions d'image : "Le but pour nous c'est de participer. Si on était un collectif d'artistes puants qui pensaient qu'à eux, je pense que ça n'aurait pas duré très longtemps comme expérience."

Le nouveau show Le Par(i)s des Enfoirés sera diffusé le vendredi 6 mars à 21h sur TF1. Au programme cette année : une quarantaine d'artistes, 22 chansons et une dizaine de sketchs pour honorer les Restos du Coeur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.