Christophe Dechavanne se souvient du jour où Mylène Farmer l'a dragué

Christophe Dechavanne se souvient du jour où Mylène Farmer l'a dragué
Christophe Dechavanne en conférence de presse pour l'opération "Sortez couverts" à Paris, le 23 novembre 2009.

C'est l'un des moments de sa carrière que Christophe Dechavanne n'est pas près d'oublier. En 1986, l'animateur recevait Mylène Farmer dans C'est encore mieux l'après-midi. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il avait tapé dans l'oeil de la chanteuse...

Sur le plateau de l'émission C à vous le 14 décembre 2020, Christophe Dechavanne est revenu sur un épisode marquant de ses débuts en tant que présentateur télé. Une séquence mémorable survenue en septembre 1986, au cours de laquelle l'animateur débutant a perdu ses moyens face à une Mylène Farmer pour le moins entreprenante.

Christophe Dechavanne s'attendait-il à ce qu'Anne-Elisabeth Lemoine lui rappelle ce souvenir gênant lorsqu'il s'est rendu sur le plateau de C à vous pour évoquer son nouveau projet d'émission en tant que producteur ? Ravie de recevoir celui qui projette un retour sur le devant de la scène d'ici peu, la journaliste s'est amusée à le confronter à quelques images d'archives. Parmi celles-ci, une séquence d'anthologie. "Vous débutiez et vous avez été déstabilisé par Mylène Farmer. On peut la montrer cette image ?", a demandé l'animatrice à un Christophe Dechavanne manifestement déstabilisé qui lui a répondu : "Je ne sais pas de quoi vous parlez !" Pour lui rafraîchir la mémoire, Anne-Elisabeth Lemoine a donc diffusé l'extrait en question.

"C'est épouvantable ce que vous faites, et je perds mes moyens !"

Dans ces images datées du 11 septembre 1986, on découvre une Mylène Farmer mutine et volontiers taquine qui interrompt Christophe Dechavanne pour lui lancer : "Ce que j'aime le plus, c'est vos yeux..." Immédiatement troublé, l'animateur lui rétorque : "Arrêtez tout de suite !" Quelques instants plus tard il ajoute même : "C'est épouvantable ce que vous faites, et je perds mes moyens !" Une fois l'extrait diffusé, Anne-Elisabeth Lemoine a souhaité en savoir plus : "Je ne suis pas une spécialiste de Mylène Farmer, mais on l'a rarement vue comme ça..." Et l'animateur aujourd'hui âgé de 62 ans de lui répondre : "Non, non mais on était... camarades." Qu'a voulu signifier Christophe Dechavanne en employant le terme "camarades" ? Il n'en dira malheureusement pas plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.