Christophe Dechavanne, amoureux : il nous présente sa compagne

Christophe Dechavanne, amoureux : il nous présente sa compagne
Christophe Dechavanne à l'avant-première du film "Babysitting 2" au Gaumont Opéra à Paris, le 23 novembre 2015.

Bientôt de retour avec une nouvelle émission intitulée À vous de trouver le coupable, Christophe Dechavanne écume les différents médias pour en faire la promotion. Mais c'est également l'occasion pour l'animateur, d'ordinaire très pudique, de se livrer sur sa vie privée. Dans un entretien accordée au magazine Gala, en kiosque le 17 décembre 2020, il a fait une tendre déclaration à sa femme.

En ces temps troublés, où tout le monde ne rêve que de serrer ses proches dans ses bras, la famille de Christophe Dechavanne est particulièrement ciblée. En effet, sa femme Elena, médecin de profession et spécialisée en hématologie, côtoie le coronavirus jour après jour et son absence commence à se faire sentir auprès de l'animateur. "Ma douce Elena, médecin interniste, travaille souvent dans une unité Covid. C'est hard. Des gens avec lesquels elle discute le mardi et qui ne sont plus là le lundi suivant. Y compris des personnes de 48-50 ans. C'est la première fois de ma vie que j'attends que la femme avec laquelle je vis soit disponible pour la voir. C'était un peu le contraire dans une ancienne vie", raconte-t-il dans les colonnes de Gala.

"Je suis avec celle avec laquelle je mourrai"

Plus amoureux que jamais, Christophe Dechavanne et Elena Foïs, qui est aussi la soeur cadette de l'actrice Marina Foïs, sont néanmoins très discrets quant à leur histoire d'amour. Ce n'est qu'en mai 2019 que l'animateur avait officialisé leur relation, à l'occasion de la remise de ses insignes d'Officier des Arts et des Lettres. Pourtant, il semble que les deux tourtereaux se côtoient depuis bien plus longtemps. Invité sur le plateau des Terriens du samedi en 2017, l'animateur avait notamment confié être amoureux depuis plus d'un an. Aujourd'hui, l'ancien présentateur de La roue de la fortune n'imagine plus sa vie sans sa bien-aimée. "Je suis avec celle avec laquelle je mourrai... Mais le plus tard possible si vous le permettez", glisse-t-il à nos confrères.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.