Christian Quesada : le nouveau témoignage d'une femme qui l'accable

Christian Quesada : le nouveau témoignage d'une femme qui l'accable
Christian Quesada sur le plateau des 12 coups de midi sur TF1.

Ancienne candidate des Douze coups de midi, Émeline confie dans Closer avoir reçu des photos de Christian Quesada lui montrant ses parties intimes.

Pour rappel, Christian Quesada a été placé en détention provisoire le 27 mars 2019, pour détention et diffusion d'images pédopornographiques. Suite à la médiatisation de l'affaire, les langues se délient peu à peu autour du comportement suspect du champion des Douze coups de midi. Le 2 avril dernier, on apprenait par le procureur de la République que des photos de viols d'enfants de moins de 10 ans avaient été retrouvées chez lui. Et la nouvelle révélation choquante d'une ex-candidate des Douze coups de midi risque d'aggraver le rapport déjà accablant du 2e plus gros vainqueur en gains d'un jeu télévisé en France (809 392 euros).

Des photos à caractère sexuel envoyées

Émeline, adversaire de Christian Quesada sur le plateau de l'émission en 2016, a décidé de témoigner ce vendredi 5 avril dans les colonnes de Closer. Après leur confrontation, les deux candidats étaient restés en contact et se donnaient des nouvelles sur les réseaux sociaux. "Il ne m'avait jamais draguée avant de m'envoyer des photos de son sexe en janvier 2018. (...) Il me racontait qu'il était tombé sur une plaque de verglas, qu'il s'était ouvert le front, avait sept points de suture et qu'il s'était tordu le kiki. Je lui ai répondu qu'il n'avait pas de chance et il a sollicité mon avis sur la question. Sans le brusquer, je lui ai expliqué que mon avis n'était pas nécessaire et, alors que je n'avais rien demandé, il m'a envoyé trois photos de son pénis pour me montrer", a-t-elle raconté.

Émeline a ensuite avoué s'être sentie "bête" de ne pas avoir détecté le caractère sexuel du message, pensant qu'il s'agissait d'une maladresse. "Je me suis pris une claque, parce que j'ai le sentiment d'avoir été manipulée", a-t-elle déploré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.