Christian Quesada écroué : Jean-Luc Reichmann exprime sa "rage"

Christian Quesada écroué : Jean-Luc Reichmann exprime sa "rage"
Christian Quesada sur le plateau des Douze Coups de Midi.

Le champion de l'émission Les Douze Coups de Midi, sur TF1, a été mis en examen et écroué mercredi 27 mars 2019 pour "détention et diffusion d'images pédopornographiques". Jean-Luc Reichmann, le présentateur du jeu, n'a pas tardé à réagir.

C'est la plainte d'une adolescente de 17 ans qui, selon RTL.fr, a permis aux enquêteurs de remonter à Christian Quesada. Sous une fausse identité, celui d'une mineure, ce dernier avait demandé à la jeune fille de "lui envoyer des photos dénudées et lui a fait des propositions ouvertement sexuelles", a expliqué Christophe Rode, le procureur de la République de Bourg-en-Bresse, au lendemain de la révélation de l'affaire.

Des centaines de fichiers compromettants

Le champion du jeu animé par Jean-Luc Reichmann a été interpellé et une perquisition à son domicile dans l'Ain a permis de découvrir sur ses ordinateurs "des centaines d'images et vidéos compromettantes de mineurs et d'enfants subissant des viols et agressions sexuelles", a précisé le magistrat. Il a ajouté que Christian Quesada "se rend compte de la gravité des faits, mais explique avoir seulement consulté ces images et n'avoir jamais commis d'agression sexuelle". L'enquête se poursuit désormais pour savoir si la vedette des jeux télévisés faisait partie d'un réseau de partage de fichiers pédopornographiques.

De son côté, Jean-Luc Reichmann a utilisé son compte Twitter pour réagir à cette affaire. "Cette rage qui s'empare de moi aujourd'hui m'incite, plus que jamais, à continuer mes combats, dont celui de protéger et d'accompagner au mieux nos enfants. Nous devons rester avant tout unis, et surtout être ensemble sur les réseaux, qui peuvent devenir des fléaux dévastateurs", a écrit le présentateur et acteur de la série "Léo Matteï, Brigade des mineurs".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.