Charles Aznavour : son fils adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Charles Aznavour : son fils adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron
Charles Aznavour à Rio de Janeiro au Brésil, le 22 décembre 2008.

Le 4 octobre 2020, sur le site Armenews.com, Nicolas Aznavour a publié une lettre ouverte pour alerter sur la situation de l'Arménie, en proie depuis quelques jours à un conflit avec l'Azerbaïdjan.

Marié à trois reprises, Charles Aznavour a eu six enfants. Nicolas, âgé de 43 ans, est le plus jeune d'entre eux. Cofondateur de la Fondation portant le nom de son illustre père, décédé le 1er octobre 2018, il est l'auteur d'une longue lettre s'inquiétant de la situation en Arménie et appelant plusieurs dirigeants à réagir, dont Emmanuel Macron.

L'Arménie, une "petite et courageuse nation"

"Comme mon père Charles Aznavour aimait le répéter, il était 100% Arménien et 100% Français. L'Arménie et son destin ont toujours été importants pour notre famille, ce qui a occasionné ma décision de rejoindre mon père dans la création de la Fondation Aznavour", a-t-il rappelé avant d'interpeller plusieurs chefs d'États : "Si mon père se considérait à la fois Français et Arménien, j'ai encore plus d'identités qui m'ont formé. Au cours de ma vie, j'ai vécu en France, aux États-Unis, au Canada, en Suisse (...) Aujourd'hui je m'adresse aux dirigeants de ces États, ainsi qu'aux autres pays avec l'appel ferme de se tenir aux côtés d'une petite et courageuse nation qui lutte seule contre le terrorisme."

Nicolas Aznavour a également rappelé que ses ancêtres avaient "survécu au Génocide des Arméniens il y a 100 ans". Et d'ajouter : "Non seulement les Arméniens mais l'humanité tout entière est en danger, c'est pourquoi les pays qui ont signé des résolutions et des conventions de paix doivent dire leur mot et arrêter le sang et la violence."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.