Chantal Goya sur les critiques : "Je m'en fous !"

Chantal Goya sur les critiques : "Je m'en fous !"
Chantal Goya au photocall de la cérémonie de clôture du 5e Champs Élysées Film Festival à Paris, le 14 juin 2016.

Émilie Nougué

L'interprète de Pandi Panda, Bécassine ou Bouba, le petit ourson a accordé une interview au magazine Closer, en kiosque le 21 décembre 2018. Elle s'y montre débordante d'énergie, positive et toujours passionnée par la chanson, qu'importent les critiques et ses 76 ans.

Début 2019, Chantal Goya sera en tournée avec son spectacle "Le Soulier qui vole", créé par son époux Jean-Jacques Debout en 1980. À cette occasion, elle a indiqué à Closer qu'elle ne se préoccupait pas de ses détracteurs. "Je m'en fous !", lance-t-elle avant de poursuivre : "On m'a tellement démolie il y a vingt ans que, maintenant, critiquer Chantal Goya est démodé... Et puis, je ne suis pas rancunière du tout."

Toujours jeune à 76 ans

Si elle précise n'être ni naïve, ni "une femme enfant", Chantal Goya dispose d'un "caractère heureux" grâce auquel elle vit "très bien les coups durs". "Ils me boostent, même", ajoute celle qui a marqué plusieurs générations d'enfants. Et d'ajouter : "C'est Jean-Jacques qui me dit chaque matin : 'Qu'est-ce qu'on va devenir ?' Moi, les choses contrariantes, je les mets de côté !"

Au cours de sa longue carrière débutée dans les années 1960, Chantal Goya a connu quelques traversées du désert mais n'a jamais cessé de monter sur scène pour autant. Et si elle est de moins en moins médiatisée, elle vit toujours son métier avec passion. "Tant qu'il y aura du public et que j'aurai du public, je continuerai", raconte la chanteuse de 76 ans. Et de conclure : "Peu importent les années qui passent, on reste jeune très longtemps."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.