Ces stars qui haussent le ton pour la réouverture des boîtes de nuit

Ces stars qui haussent le ton pour la réouverture des boîtes de nuit
Maître Gims et Kendji Girac en concert au Stade de France à Saint-Denis, le 28 septembre 2019.

Plusieurs stars apportent leur soutien aux professions du monde de la nuit. Encore trop dangereux d'un point de vue sanitaire, ces établissements ne pourront rouvrir qu'à la fin de l'été. À fermeture exceptionnelle, soutien exceptionnel avec ces artistes qui sont amenés à fréquenter ces lieux pour des showcases, ou tout simplement en tant que clients.

La page Instagram du producteur de soirées et de booking de stars Steve Night, gérant de S.Night Production, a posté des vidéos de M.Pokora, Kendji Girac, Cartman, Gims, Amir ou encore Black M. Ces vidéos ont toutes un point commun : celui de défendre les professions de la nuit et d'apporter leur soutien à ces gérants, serveurs, barmans, intermittents, au personnel en charge de la sécurité. Près de la moitié des clubs de France risquent de mettre la clé sous la porte d'après le JT de TF1.

#JeSuisDiscothèque

Gims partage ce sentiment d'injustice "quand on voit que la vie a repris son cours dans beaucoup d'autres secteurs". M.Pokora apporte son soutien à "toutes les discothèques, les clubs à qui l'on a dit qu'ils ne pourraient pas rouvrir cet été. Une pensée pour les milliers de personnes qui travaillent autour de chaque club, de chaque organisation de soirée". Kev Adams préfère, lui, comparer avec d'autres secteurs, déjà rouverts comme la restauration. Il juge que ces "mesures sont injustes quand on voit tous ces gens qui font la fête en terrasse, dans les bars, les café".

Laxistes envers les bars et trop durs envers les discothèques

Beaucoup de ces artistes, à l'instar de Kendji Girac, espèrent une réouverture plus tôt en prônant le respect des règles sanitaires. La fête va être endiablée quand le déconfinement sera validé pour ces professions en péril à cause de la crise sanitaire. En attendant la réouverture de ces lieux de la nuit, les terrasses continuent de se remplir en France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.