Céline Dion "trahie" et condamnée à payer une lourde somme d'argent

Céline Dion "trahie" et condamnée à payer une lourde somme d'argent
Céline Dion en concert à l'occasion du festival d'été Barclaycard British dans Hyde Park à Londres, le 5 juillet 2019.

C'est une bien mauvaise nouvelle pour Céline Dion. La diva vient de perdre le conflit qui l'opposait à son ancien manager Rob Prinz depuis plusieurs mois. En cette fin novembre 2020, la justice américaine vient de condamner la chanteuse à payer une lourde somme à celui qui fût à ses côtés durant une grande partie de sa carrière.

Il y a quelques mois, Rob Prinz s'est associé à ICM Partners, l'ancienne agence artistique de Céline Dion, pour porter plainte contre la chanteuse de 52 ans. Au coeur de cette bataille, des commissions impayées portant sur un contrat à 500 millions de dollars et regroupant de nombreux concerts ainsi que la résidence de Las Vegas de la star. Scandalisée, Céline Dion s'est exprimée dans un communiqué au site web américain Deadline : "J'ai versé des millions de dollars à M. Prinz pendant des années. Quand nous avons commencé à travailler ensemble, mon équipe a proposé de le payer lui, et IMC, bien plus de millions dans les années à venir, bien que nos anciens accords ne soient plus valables et que nous n'avions pas renouvelé le contrat."

Comme un goût amer de trahison

Très en colère, Céline Dion semble avoir beaucoup de mal à digérer cette décision prise par La Commission californienne du travail (CLC) : "Je ne dis pas qu'il n'a rien fait, mais il prend plus de crédit pour ma carrière que ce qu'il mérite", explique-t-elle avec ferveur. "Quand René était en vie, il a pris soin de mes affaires et était toujours très juste avec les gens avec qui il travaillait. Il m'a appris à faire la même chose. Parce qu'il n'était pas là pour faire entendre ma voix à l'audience, j'ai l'impression que M. Prinz et ICM ont profité de leurs demandes pour l'argent et ont révélé des informations confidentielles à propos de mon contrat avec AEG ( société qui gère désormais ses contrats, ndlr). Je me sens trahie", conclut-elle finalement. À voir désormais si Céline Dion choisira de faire appel de ce verdict jugé injustifié...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.