Cécile Bois victime du coronavirus annonce sa guérison

Cécile Bois victime du coronavirus annonce sa guérison
Cécile Bois lors du photocall de "Candice Renoir" au 57ème Festival de la télévision de Monté-Carlo, le 17 juin 2017.

L'actrice de "Candice Renoir" a révélé sur Instagram lundi 23 mars 2020, qu'elle avait contracté le Covid-19, la maladie causée par le coronavirus. Deux semaines après l'arrivée des symptômes, Cécile Bois a annoncé sa guérison.

À l'instar du Prince Albert II de Monaco, de Christian Estrosi ou encore d'Idris Elba, Cécile Bois a été victime de l'épidémie qui sévit. Les stars n'échappent pas au virus. Si certaines célébrités sont testées, ce n'était pas le cas de Cécile Bois, l'héroïne de "Candice Renoir". "Je fais partie des ces gens qui n'ont pas été recensés", a-t-elle indiqué dans une vidéo publiée sur Instagram, lundi 23 mars 2020. Celle qui sera bientôt l'actrice principale d'une série sur TF1 a connu les premiers symptômes de la maladie il y a 17 jours. Si elle n'a pas été hospitalisée, Cécile Bois a été suivie par un médecin qui a confirmé sa guérison lors du quinzième jour de son confinement comme l'indique Télé-Loisirs. "Je n'ai pas eu besoin d'aller à l'hôpital. J'ai été bien entourée, pas par un corps médical, mais par des gens aimants. La dernière semaine, qui correspondait à la dernière de mon confinement, n'a pas été drôle du tout. J'ai eu assez peur comme à chaque fois que, tout à coup, on essore vos poumons et que vous ne pouvez plus prendre l'air", témoigne-t-elle.

"Le mot d'ordre est toujours le même, c'est de rester chez vous"

La comédienne en a profité pour appeler ses abonnés à être vigilant aussi bien pour le personnel médical que pour leur santé : "Je connais une amie, Florence, qui est médecin et dont la fille est médecin pour les hôpitaux de Paris. Florence est en troisième ligne. Elle a contracté le coronavirus. Sa fille est en seconde ligne. Elle attend de le contracter incessamment sous peu. J'ai une autre amie qui est infirmière... Le mot d'ordre est toujours le même, c'est de rester chez vous. Pas parce que vous allez mourir, on ne parle pas de dangerosité, on parle de contagion et elle est exponentielle."

Pour finir, elle a ajouté : "Plus il y aura de gens contaminés, plus la probabilité de mortalité va augmenter. C'est la vérité, donc restez chez vous, soignez-vous bien, prenez souvent des nouvelles de vos amis, de votre famille, encore plus s'ils sont seuls. À bientôt dans une vie sans virus, plus celui-là en tout cas."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.