Ce que l'on sait de la mort de Charles Aznavour

Ce que l'on sait de la mort de Charles Aznavour
Charles Aznavour arrive à un dîner d'état à L'Élysée à Paris, le 2 mars 2010.

Le 1er octobre 2018, Charles Aznavour tirait sa révérence à l'âge de 94 ans. Une autopsie a depuis été réalisée sur le corps du chanteur, révélant les causes réelles de son décès.

La mort de Charles Aznavour a fortement ébranlé ses fans, ainsi que le monde de la musique et du cinéma. Alors qu'une multitude d'hommages à son égard envahissait la Toile, Patrick Desjardins, le procureur de Tarascon dans les Bouches-du-Rhône (département où l'artiste a été retrouvé sans vie dans sa propriété) expliquait vouloir mettre en lumière les derniers instants du chanteur. "Il n'y a rien de suspect qui laisserait penser à une origine criminelle, mais les circonstances nous obligent à vérifier les circonstances du décès, il faut que nous sachions exactement de quoi il est mort", rapportait-il dans le journal Midi Libre.

Les circonstances du décès révélées

Une autopsie réalisée mardi 2 octobre 2018 à l'institut médico-légal de Nîmes, a révélé que Charles Aznavour est décédé d'un oedème pulmonaire et donc de mort naturelle, en raison de son âge avancé.

Dans leur communiqué sur le décès de l'artiste, les attachés de presse avaient laissé entendre que Charles Aznavour était mort dans son sommeil et avait été retrouvé sans vie le lendemain matin. Selon les dires de Midi Libre, le chanteur aurait en réalité été découvert "allongé dans sa baignoire". Une information confirmée par le parquet de Tarascon. Quant à la personne qui a retrouvé le corps sans vie de l'artiste franco-arménien, il ne s'agirait pas d'un membre de sa famille, mais de son majordome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.