Ce jour où Jean-Pierre Foucault a fait pleurer Geneviève de Fontenay

Ce jour où Jean-Pierre Foucault a fait pleurer Geneviève de Fontenay
Geneviève de Fontenay au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC à Paris, le 22 janvier 2016.

Mina Levy

Invitée sur le plateau de Jean-Marc Morandini lundi 17 décembre 2018, Geneviève de Fontenay s'est remémorée le jour où Jean-Pierre Foucault l'a fait pleurer.

Si Jean-Pierre Foucault présente Miss France depuis 1996, il n'a jamais été très complice avec l'ancienne présidente du comité. En effet, interrogé par Laurent Ruquier le 9 décembre dernier sur l'éventuel manque de cette dernière, le célèbre présentateur a vivement répondu : "Franchement, je vais vous dire la vérité : pas du tout. Ce n'est peut-être pas gentil, mais c'est sincère." La dame au chapeau a répondu à ces propos lundi 17 décembre dans Morandini Live, sur CNEWS.

"J'avais dit dans un journal qu'il était un gros nounours"

"J'ai trouvé que c'était inélégant, vraiment. Ça ne rimait à rien. Ça fait quand même des décennies qu'il présente Miss France", a commencé par expliquer Geneviève de Fontenay avant que Jean-Marc Morandini ne lui fasse remarquer : "Vous n'avez jamais été super potes, en même temps. On va dire les choses..." De quoi faire protester la principale intéressée : "Non, non, non ! Il ne faut pas dire ça !". Et la dame au chapeau de se rappeler d'un mauvais souvenir : "Il m'a fait pleurer, quand on a changé de siècle avec Sonia Rolland. J'avais dit dans un journal qu'il était un gros nounours. Alors il m'a fait tout un scandale. J'ai pleuré comme une madeleine (...). Il m'avait fait une scène terrible avec ça !"

Geneviève de Fontenay a également soulevé la question d'un changement de présentateur et jugé que Jean-Pierre Foucault devait "passer la main" : "Je pensais à un moment donné que ce serait Camille Combal qui présenterait l'émission des Miss France."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.