Cauet, papa gâteau : "Je leur fais ce qu'ils aiment"

Cauet, papa gâteau : "Je leur fais ce qu'ils aiment"
Sébastien Cauet lors de sa venue au spectacle "Une nuit à Makala" au Zénith de Lille, le 31 mars 2014.

Invité dans le podcast Parents d'abord, le trublion Sébastien Cauet s'est livré sur la façon dont il assure son rôle de papa et a montré une facette de sa personnalité qu'il ne dévoile que très rarement.

Jovial, farceur, provocateur... Sébastien Cauet s'affiche depuis des années dans ses émissions télévisées ou radiophoniques comme un gai luron toujours partant pour un canular ou un dérapage contrôlé. Mais en coulisses, l'homme de 48 ans est un papa sage et responsable qui prend grand soin de sa progéniture, comme il l'a révélé le 9 février 2021 dans le podcast Parents d'abord diffusé par Télé-Loisirs.

Cauet est-il un papa gâteau ? C'est en tout cas ce que laissent à penser les confidences qu'il a faites au micro de Télé-Loisirs, lorsqu'il a été invité à évoquer sa façon de mener sa parentalité : "Je vais essayer de faire en sorte que tout soit prémâché pour eux, que le frigo soit plein, je leur fais ce qu'ils aiment. Je sais que maintenant ils sont grands et qu'il va falloir lâcher la bride. À un moment donné, il faut couper le cordon, et c'est vrai que j'ai un peu du mal à le couper parce que j'aime vraiment faire en sorte qu'ils soient bien."

"Je ne voulais pas leur montrer cette espèce de 'vie paillettes' qui n'est pas une vraie vie"

Selon l'interprète du tube Zidane y va marquer, celui qu'il est à l'antenne et celui qu'il est en tant que père sont deux personnes très différentes, et il souhaite que ses enfants fassent bien cette distinction. C'est pour cela qu'il a longtemps tenu à les tenir éloignés des plateaux de tournages. "J'étais pas le père qui allait sur les plateaux télé avec les gamins qui jouent dans la loge. Je ne voulais pas leur montrer cette espèce de 'vie paillettes' qui n'est pas une vraie vie, qui n'est qu'un métier. Je ne voulais pas qu'ils aient une fausse idée de la vie, qu'ils en aient une idée facile", a-t-il confié avant d'expliquer que lorsque ses enfants ont grandi, il les a laissés découvrir l'univers dans lequel il évolue : "Maintenant, ils viennent quand ils le veulent, amènent des copains à la radio, au studio ou au bureau. Là, j'ai pris mon fils en stage. Mais je lui ai dit 'Tu n'es pas le fils du patron'." Et la star de la bande FM de conclure :"Aujourd'hui, ça les amuse de faire des trucs à l'antenne. Mais je n'ai jamais voulu montrer mes enfants avant."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.