Catherine Laborde "angoissée" par le confinement : sa soeur donne des nouvelles

Catherine Laborde "angoissée" par le confinement : sa soeur donne des nouvelles
Françoise et Catherine Laborde, en 2010.

Atteinte de démence à corps de Lewy, Catherine Laborde ne fait presque plus aucune apparition publique, d'autant plus qu'elle reste sagement confinée chez elle pour éviter d'être contaminée par le coronavirus. Invitée dans l'émission L'instant de Luxe le 13 avril 2021, sa soeur Françoise a donné des nouvelles rassurantes.

Catherine Laborde étant confinée depuis plusieurs mois déjà, c'est sa soeur Françoise Laborde qui donne régulièrement des nouvelles d'elle. Alors qu'elle assurait que l'ancienne miss météo allait bien en septembre 2020, elle a, cette fois, déclaré que l'animatrice avait tout de même eu beaucoup de mal à supporter le premier confinement. "À Paris, elle l'a mal vécu évidemment... Ce sont des maladies angoissantes, donc quand on est en plus enfermé, on est encore plus angoissé", a-t-elle révélé face à Jordan de Luxe.

"Passer du temps avec ses filles et ses petits-enfants lui fait beaucoup de bien"

Depuis qu'elle a réussi à rejoindre son domicile secondaire sur l'Île d'Yeu, Catherine Laborde semble néanmoins aller beaucoup mieux. "Ça va mieux parce qu'elle peut circuler plus facilement, se promener. Tout le monde la connaît et c'est plus facile. Elle est beaucoup plus heureuse et détendue là-bas. Passer du temps avec ses filles et ses petits-enfants, ça lui fait beaucoup de bien. Elle est bien. Elle est détendue", a assuré Françoise Laborde. Fort heureusement, la maladie semble progresser très lentement. Un vrai répit pour l'ancienne présentatrice de 69 ans qui peut pleinement profiter de ses proches. D'ailleurs, les deux soeurs ne discutent que très peu de "l'après". "Avec Catherine, je ne pose pas de question... Ce serait indélicat, et puis on n'a pas envie d'en parler comme ça. De plus, je ne suis pas la prioritaire dans ce genre de conversation", a conclu la journaliste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.