Catherine Jacob : célibataire et sans enfant, le secret de son bonheur ?

Catherine Jacob : célibataire et sans enfant, le secret de son bonheur ?
Catherine Jacob lors du 30ème Festival du Film de Cabourg, le 11 juin 2016.

En 2008 dans les colonnes du Parisien, Catherine Jacob s'est exprimée sur l'amour, l'engagement et les enfants qu'elle a choisi de ne pas avoir. Habituellement discrète sur sa vie privée, l'actrice s'est prêtée à quelques confessions, il y a bientôt treize ans.

Lundi 14 décembre 2020, France 2 a diffusé le téléfilm "Hortence" dans lequel Catherine Jacob incarne une mère de famille qui retrouve sa fille vingt ans après son enlèvement. Pour l'occasion, différents médias se sont intéressés à une interview accordée par l'actrice au Parisien en 2008 dans laquelle elle évoque ses amours et sa vie sans enfants. Il y a douze ans, Catherine Jacob est à l'affiche de la pièce "Célibataires" au Studio des Champs-Elysées et livre au quotidien sa vision du couple : "Chacun chez soi et chacun son pognon. Chez moi, on ne partage pas les factures. On a envie de se voir et on fait des efforts. Je ne dis pas que c'est la solution universelle. Je me suis ramassée. Mais je ne suis jamais allée vivre chez quelqu'un et il est hors de question qu'on débarque chez moi. Je suis plutôt dans l'accueil. Un côté bed and breakfast. Et je n'ai jamais repassé une chemise."

"J'adore les enfants, mais j'ai préféré faire ce que j'avais à faire"

À la question : "Vous comprenez que des gens puissent croire à la vie de couple quand même ?", la comédienne répond avec franchise : "Ils font ce qu'ils veulent et moi aussi. Mais je n'arrive pas à croire que l'on dise 'je m'engage et je prends perpet'. D'ailleurs, aujourd'hui, les gens disent plutôt 'je m'engage et on verra bien'. C'est courageux. Moi, je n'ai pas ce courage-là. J'adore les enfants, mais j'ai préféré faire ce que j'avais à faire. On regarde méchamment les femmes qui font ce choix, c'est terrible et très injuste." Pour conclure, elle reprend la phrase de Gisèle Halimi : "'Ne vous résignez jamais' Le prince charmant, la niaiserie cucul la praline, c'est sympa mais ça ne va nulle part. Inventez votre vie. On n'est obligées de rien."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.