Catherine Deneuve hospitalisée : le personnel a cru qu'elle "jouait une scène"

Catherine Deneuve hospitalisée : le personnel a cru qu'elle "jouait une scène"
Catherine Deneuve lors du 45e Festival du Cinéma Américain de Deauville, le 7 septembre 2019.

Émilie Nougué

Interrogés par Le Parisien le 7 novembre 2019 au lendemain de l'annonce de l'hospitalisation de Catherine Deneuve, des membres du personnel médical l'ayant prise en charge ont révélé que l'actrice avait été chanceuse puisqu'elle se trouvait déjà au bon endroit.

Depuis début octobre, Catherine Deneuve participe au tournage de "De son vivant" d'Emmanuelle Bercot. Et pour les besoins de ce film, mardi 5 novembre, elle se trouvait à l'hôpital de Gonesse, dans le Val-d'Oise. C'est là, "vers 15 heures", qu'elle a été victime d'un accident vasculaire ischémique, selon le personnel. "Ils étaient en train de tourner, donc on pensait qu'elle était en train de jouer une scène", raconte un agent hospitalier ayant vu la comédienne de 76 ans sur un brancard.

Soignée comme "un patient lambda"

Puisqu'elle se trouvait déjà dans un hôpital, Catherine Deneuve a pu être prise en charge très rapidement. "La chance qu'elle a eue, c'est que la prise en charge a été immédiate. On s'est occupé d'elle comme d'un patient lambda, pas comme une icône française", révèle ainsi une infirmière au Parisien. Après avoir été conduite aux urgences, elle a été transférée dans un établissement parisien. "Je suppose qu'une personnalité comme celle-là ne se fait pas soigner dans un hôpital de banlieue mais préfère les établissements plus huppés", souligne un médecin.

Selon la famille de l'actrice, l'accident vasculaire dont cette dernière a été victime est "très limité et donc réversible". L'icône du cinéma français a désormais besoin de repos, pour une durée encore indéterminée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.