Carole Bouquet : son rituel pour se sentir moins seule pendant le confinement

Carole Bouquet : son rituel pour se sentir moins seule pendant le confinement
Carole Bouquet à l'avant-première du film "Voyez comme on danse" au cinéma l'UGC Normandie à Paris, le 8 octobre 2018.

Alors que la France voit s'approcher le spectre d'un troisième confinement, certains artistes se remémorent avec douleur les affres du premier. C'est le cas de Carole Bouquet, qui a accepté de se livrer lors d'un entretien accordé à nos confrères de Télé Star et paru dans le numéro du 25 janvier 2021.

Le premier confinement a été une véritable épreuve pour Carole Bouquet. Particulièrement sensible, l'actrice reconnaît avoir beaucoup souffert du manque de sociabilité. "Personnellement, je vis mal de ne pas pouvoir voir les gens physiquement, les toucher, les embrasser", a-t-elle précisé au magazine Télé Star. Étant propriétaire d'une maison sur l'île de Pantelleria, en Sicile, l'actrice s'y était alors réfugiée à l'annonce du gouvernement, en mars 2020. Loin de son fils Dimitri et de ses petites-filles, la comédienne de 63 ans a dû faire face à une solitude grandissante.

"Je parlais avec les arbres"

Seule la plupart du temps, Carole Bouquet a dû trouver des occupations pour passer le temps. "J'avais tellement besoin de contact que je parlais avec les arbres", admet-elle. Heureusement, l'actrice a tout de même pu voir son deuxième fils, Louis, et a même pu assister à la naissance de sa quatrième petite-fille prénommée Paloma.

Aujourd'hui, les choses vont un peu mieux pour la comédienne qui s'apprête à revenir sur le petit écran, notamment dans la série "En Thérapie" prévue pour 2021 et qui questionne la notion de distance dans une société en état de choc. Le programme suivra une psychanalyste qui reçoit cinq patients au lendemain des attentats du 13 novembre 2015. "Cette vie-là est-elle soutenable sous prétexte d'être en danger de mort, alors que d'autres alertent sur le fait qu'ils risquent justement d'en crever ? Ce sont des questions auxquelles on ne peut pas échapper", a d'ailleurs expliqué l'actrice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.