Carole Bouquet autoritaire ? Ses fils lui ont attribué un surnom militaire

Carole Bouquet autoritaire ? Ses fils lui ont attribué un surnom militaire
Carole Bouquet pour le film "Voyez comme on danse" lors du deuxième jour de la 11ème édition du festival du Film Francophone d'Angoulême, le 22 août 2018.

Aujourd'hui âgée de 63 ans, Carole Bouquet a une carrière cinématographique bien remplie. Actrice accomplie, elle est également une mère de famille et une grand-mère gaga. Samedi 14 novembre 2020, le journaliste Jean-Alphonse Richard proposait un numéro de l'émission Confidentiel, sur RTL, entièrement consacré à l'actrice. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur sa vie privée, dont elle ne parle que très peu.

D'abord la compagne de Jean-Pierre Rassam, Carole Bouquet lui donne un fils, Dimitri, en 1981. Après la mort du producteur, elle succombe au charme du réalisateur et photographe Francis Giacobetti avec qui elle aura un deuxième fils, Louis, en 1987. Véritable maman poule, très proche de ses deux garçons, Carole Bouquet n'a jamais caché son côté autoritaire. "J'aime bien diriger un peu tout pour amener de la légèreté et de la joie", déclarait-elle d'ailleurs le 25 février 2020, dans Conversation intime, une pièce de théâtre réalité.

Une éducation menée à la baguette

Si elle a très vite développé ce côté directif, c'est parce qu'elle a grandi avec son père, sa mère ayant quitté le foyer familial lorsqu'elle n'avait que trois ans. "Je n'ai pas appris à être une femme, mais j'ai appris l'indépendance. Je n'ai jamais envisagé de ne pas travailler. J'ai aussi appris à ne pas trop me regarder dans une glace, parce que mon père ne se souciait pas de son apparence. (...) Il ne fallait jamais se plaindre et encaisser les coups", expliquait-elle au magazine Psychologies en 2017. Une éducation à la dure qu'elle a reproduit et qui lui aura valu un doux sobriquet de la part de ses deux fils : "Ils m'appellent 'la Générale' car je suis autoritaire." Heureusement pour elle, ses petits-enfants lui ont trouvé un tout autre surnom, bien plus affectueux : "Toute petite, la fille de Dimitri m'appelait 'Cayole'. C'est devenu mon nom de grand-mère."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.